Go to main content
6

Le Miroir

2018. Drame de Marc Joly-Corcoran avec Normand Daneau, Tatiana Zinga Botao, Jacqueline Van der Geer. Un photographe montréalais endetté se rend en Belgique pour liquider la succession de sa mère et récupérer le miroir précieux qu'elle lui a légué. Drame sincère mais maladroit sur les traumas de l'enfance. Développements peu crédibles. Dialogues pauvres. Personnages mal définis. Réalisation sans tonus. N. Daneau et T. Zinga Botao complices. (sortie en salle: 21 mai 2021)

13 ans +
6

Le Miroir (Le Miroir)

13 ans + 13 ans +

2018. Drame de Marc Joly-Corcoran avec Normand Daneau, Tatiana Zinga Botao, Jacqueline Van der Geer.

Un photographe montréalais endetté se rend en Belgique pour liquider la succession de sa mère et récupérer le miroir précieux qu'elle lui a légué. Drame sincère mais maladroit sur les traumas de l'enfance. Développements peu crédibles. Dialogues pauvres. Personnages mal définis. Réalisation sans tonus. N. Daneau et T. Zinga Botao complices. (sortie en salle: 21 mai 2021)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Jean se rend en Belgique pour assister aux funérailles de sa mère Diane, une peintre dépressive qui s'est enlevé la vie. Nommé exécuteur testamentaire, le photographe endetté, qui avait coupé tout contact avec la défunte cinq ans auparavant, apprend que celle-ci lui lègue un miroir d'une grande valeur, dans lequel se sont mirés les membres de sa famille pendant quatre générations. Se sentant floué, son jeune beau-père, manipulé par sa propre mère, conteste le testament holographe. Avec l'aide d'une amie proche de Diane, Jean entreprend des recherches pour retrouver le précieux objet, qui a mystérieusement disparu.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans ce premier long métrage produit à compte d'auteur, dont le tournage remonte à 2017, Marc Joly-Corcoran (le court métrage "La pièce") tente avec courage de traiter des traumas de l'enfance. Mais son récit partiellement autobiographique ne convainc pas du tout. L'intrigue est impassible et confuse (qui donc est cette petite fille accompagnant Jean dans son voyage?). Les motivations des personnages antipathiques demeurent obscures et les dialogues, désespérément vides de sens. La mise en scène sans tonus et les flashbacks démonstratifs alourdissent le bilan. Seule la sincérité de l'auteur et la complicité palpable entre Normand Daneau (JUNIOR MAJEUR) et Tatiana Zinga Botao (JEUNE JULIETTE) inspirent l'indulgence.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Classement: Général.

Emménageant avec sa famille dans une ville en banlieue de Paris, une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants du coin. Accidentellement mise au courant, sa petite soeur la couvre, à condition d'intégrer sa bande de nouveaux amis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3