Aller au contenu principal
4

Le Jeune Ahmed

Fr. 2019. Drame de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne avec Idir Ben Addi, Claire Bodson, Myriem Akheddiou. Un adolescent arabo-belge est envoyé dans un centre de déradicalisation, après avoir tenté de tuer son enseignante, qualifiée d'apostate par son imam fondamentaliste. Sujet délicat traité avec respect et nuances. Dénouement pas pleinement satisfaisant. Réalisation sur le vif. I. Ben Addi bien dirigé, mais peu charismatique. (sortie en salle: 10 juillet 2020)

Général
4

Le Jeune Ahmed (Le Jeune Ahmed)

Général Général

Fr. 2019. Drame de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne avec Idir Ben Addi, Claire Bodson, Myriem Akheddiou.

Un adolescent arabo-belge est envoyé dans un centre de déradicalisation, après avoir tenté de tuer son enseignante, qualifiée d'apostate par son imam fondamentaliste. Sujet délicat traité avec respect et nuances. Dénouement pas pleinement satisfaisant. Réalisation sur le vif. I. Ben Addi bien dirigé, mais peu charismatique. (sortie en salle: 10 juillet 2020)

Genre :
Année :
Durée :
Photographie :
Montage :
Impressionné par la mort de son cousin djihadiste, Ahmed, 13 ans, se laisse radicaliser par l'imam de son quartier. Un mois plus tôt, le timide garçon arabo-belge passait son temps sur sa PlayStation. Aujourd'hui obsédé par les sourates du coran, les ablutions et les prières, il accuse d'alcoolisme sa mère veuve, traite de prostituée sa soeur occidentalisée et tourne le dos à madame Inès, l'enseignante qui l'a aidé à surmonter sa dyslexie. Quand l'imam dénonce Inès comme apostate, Ahmed se persuade qu'il doit la tuer. Son attentat ayant échoué, l'adolescent est envoyé en centre de déradicalisation. Au fil des semaines, alors que son fanatisme semble s'atténuer, il demande à rencontrer sa victime. Mais la psychologue du centre ne le croit pas encore prêt. Sur la ferme où il travaille dans le cadre de son programme, Ahmed fraternise avec Louise, une fille de son âge. Mais les avances qu'elle lui fait le troublent à plus d'un titre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Fidèles à leur démarche humaniste et leur style vériste, Luc et Jean-Pierre Dardenne traitent avec le respect et les nuances requises un sujet extrêmement délicat. Plutôt que de s'intéresser au processus de l'embrigadement fondamentaliste, comme l'ont fait plusieurs films récents (MADE IN FRANCE, L'ATELIER, L'ADIEU À LA NUIT), les réalisateurs élargissent la réflexion, en explorant les difficultés de la déprogrammation chez des jeunes sujets influençables et vulnérables. Le récit, comme toujours chez les Dardenne, est mené avec célérité et concision. En revanche, le dénouement n'est pas pleinement satisfaisant. Aussi, bien qu'il soit solidement dirigé par ceux qui ont révélé Émilie Dequenne (ROSETTA), Jérémie Renier (LA PROMESSE) et Déborah François (L'ENFANT), Idir Ben Addi, dans le rôle titre, ne possède hélas pas le même charisme que ces derniers. (Texte rédigé en mai 2019, dans le cadre du Festival de Cannes - Compétition officielle)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3