Go to main content
4

Fin de soirée (Late Night)

É.-U. 2019. Comédie dramatique de Nisha Ganatra avec Emma Thompson, Mindy Kaling, John Lithgow. Poussée vers la sortie, une animatrice de talk-show hautaine s'efforce de renouveler la formule, avec l'aide d'une nouvelle scripteure d'origine indienne. Thèmes d'actualité abordés de front. Récit amusant mais prévisible. Répliques acérées. Ton moralisateur. Réalisation efficace. Bon tandem de vedettes. (sortie en salle: 14 juin 2019)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Fin de soirée (Late Night)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2019. Comédie dramatique de Nisha Ganatra avec Emma Thompson, Mindy Kaling, John Lithgow.

Poussée vers la sortie, une animatrice de talk-show hautaine s'efforce de renouveler la formule, avec l'aide d'une nouvelle scripteure d'origine indienne. Thèmes d'actualité abordés de front. Récit amusant mais prévisible. Répliques acérées. Ton moralisateur. Réalisation efficace. Bon tandem de vedettes. (sortie en salle: 14 juin 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Poussée vers la sortie en raison de la baisse des indices d'écoute de son talk-show de fin de soirée, l'Anglaise Katherine Newbury n'a pas dit son dernier mot. Déterminée à renouveler la formule de son émission, qu'elle a créée il y a 28 ans, l'animatrice mobilise son équipe de scripteurs, qu'elle a longtemps négligée. Et pour la première fois, ce groupe d'hommes de race blanche doit accueillir dans ses rangs une femme, engagée uniquement pour redorer l'image de leur patronne, accusée de snobisme et de misogynie. Or, cette recrue, l'Indo-Américaine Molly Patel, n'a aucune expérience en télévision et se met souvent les pieds dans les plats. Pourtant, grâce à ses idées, Katherine gagne des points auprès de son auditoire. Mais son combat n'est pas gagné pour autant.

L’AVIS DE MEDIAFILM

La condition féminine et la représentation des minorités visibles au sein de l'industrie du divertissement sont abordées de front dans cette comédie portée par deux femmes d'origine indienne. À la réalisation, Nisha Ganitra (CHUTNEY POPCORN, CAKE) imprime un rythme soutenu et met efficacement en scène les nombreuses joutes verbales. Féconds en traits d'esprit, ces échanges adoptent toutefois en fin de parcours un ton moralisateur plutôt lourd. Au scénario, Mindy Kaling, s'inspirant de son passé de scripteure - notamment pour la série "The Office" -, exploite habilement le motif de l'élément féminin perturbateur au sein d'une confrérie virile. Bien que très prévisible dans son déroulement, ce DEVIL WEARS PRADA pour le monde des médias capte bien l'air du temps. Cultivant le malaise avec délectation, Kaling forme un amusant duo avec une Emma Thompson en grande forme. Dans le rôle du mari encourageant mais sur son déclin, John Lithgow est lui aussi excellent.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3