Goto main content
4

L'Adieu à la nuit

Fr. 2019. Drame de André Téchiné avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein, Oulaya Amamra. Une éleveuse de chevaux accueille chez elle son petit-fils qui, en lui faisant croire qu'il part vivre au Canada, s'apprête en réalité à rejoindre Daesch avec sa petite amie. Production de qualité taillée sur mesure pour la vedette. Quelques temps forts. Dénouement sublime. Vision du djihadisme peu convaincante. Réalisation de métier. Bons interprètes.

En attente de classement
4

L'Adieu à la nuit (L'Adieu à la nuit)

En attente de classement En attente de classement

Fr. 2019. Drame de André Téchiné avec Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein, Oulaya Amamra.

Une éleveuse de chevaux accueille chez elle son petit-fils qui, en lui faisant croire qu'il part vivre au Canada, s'apprête en réalité à rejoindre Daesch avec sa petite amie. Production de qualité taillée sur mesure pour la vedette. Quelques temps forts. Dénouement sublime. Vision du djihadisme peu convaincante. Réalisation de métier. Bons interprètes.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Muriel, éleveuse de chevaux, est trop heureuse d'accueillir dans son haras des Pyrénées son petit-fils Alex. Celui-ci s'apprête à partir vivre au Canada avec sa petite amie Lila, une employée de l'établissement. C'est du moins la version officielle. En vérité, Alex s'est converti à l'Islam et prévoit se rendre en Turquie pour rejoindre Daesch, en compagnie de Lila et d'un autre membre de leur réseau. Intriguée par la conversion de son petit-fils, dont il ne fait aucun mystère, Muriel comprend ses véritables intentions en réalisant qu'il manque six mille euros dans son compte de banque. Afin de protéger Alex contre lui-même, elle décide de lui tendre un piège.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après sept collaborations échelonnées sur quatre décennies, la forte connivence entre André Téchiné et Catherine Deneuve n'est plus à démontrer. L'ADIEU À LA NUIT se situe à mi-chemin entre les bons et les moins bons coups qu'on doit à ce musicien des mots et son violon, habituellement blonde, ici brune, avec ce que cela ajoute de dureté à ses traits. Le magnifique dernier plan, cadré sur le visage d'une Deneuve rompant le silence, cristallise une drôle d'idée: et si Téchiné avait commencé son film à cet endroit précis, au lieu d'en faire le point de chute? Car ce qui va advenir des personnages, à ce stade de l'histoire mise en images avec métier, suscite chez le spectateur plus d'attentes que tout ce que le récit un brin démonstratif qui a précédé pouvait lui inspirer de curiosité. Passé maître dans l'art de filmer la jeunesse en révolte (LES ROSEAUX SAUVAGES, LA FILLE DU RER), Téchiné raconte la radicalisation islamiste avec une certaine désinvolture, laissant aux acteurs, Kacey Mottet Klein (révélé par Téchiné dans QUAND ON A 17 ANS), le soin de combler les manquements du scénario. (Texte rédigé en février 2019, dans le cadre du Festival de Berlin - Compétition officielle)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Ind. 2018. Drame sentimental de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber, Ahmareen Anjum. Classement: Général.

À Bombay, une jeune servante venue de la campagne entreprend des études en design de mode, dans l'espoir de s'émanciper. Elle obtient l'aval de son patron, un fils de bonne famille mal dans sa peau, qui n'est pas insensible à ses charmes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3