Goto main content
4

Jusqu'ici tout va bien

Fr. 2019. Comédie de Mohamed Hamidi avec Gilles Lellouche, Malik Bentalha, Sabrina Ouazani. Pour échapper à une sanction pour fraude fiscale, le patron d'une agence de communications parisienne accepte de déménager ses bureaux et employés dans un quartier défavorisé. Comédie classique sur le choc des contraires. Scénario habile mais prévisible. Réalisation sensible au regard empreint de tendresse. Lellouche solide, entouré d'inconnus prometteurs. (sortie en salle: 17 mai 2019)

Général
4

Jusqu'ici tout va bien (Jusqu'ici tout va bien)

Général Général

Fr. 2019. Comédie de Mohamed Hamidi avec Gilles Lellouche, Malik Bentalha, Sabrina Ouazani.

Pour échapper à une sanction pour fraude fiscale, le patron d'une agence de communications parisienne accepte de déménager ses bureaux et employés dans un quartier défavorisé. Comédie classique sur le choc des contraires. Scénario habile mais prévisible. Réalisation sensible au regard empreint de tendresse. Lellouche solide, entouré d'inconnus prometteurs. (sortie en salle: 17 mai 2019)

Pour échapper à une sanction pour fraude fiscale, Fred Barthel, le patron d'une agence de communications parisienne, accepte de déménager ses bureaux et employés à La Courneuve, un quartier particulièrement défavorisé. Perdu et inquiet, Fred devra apprendre à se fier à Sami, un jeune du coin, pour l'initier, ainsi que son équipe, aux us et coutumes de leur nouvel environnement de travail.

L’AVIS DE MEDIAFILM

En 2016, Mohamed Hamidi signait une comédie tendre, LA VACHE, dans laquelle un paysan algérien traversait la France à pied pour amener sa bête au Salon de l'agriculture. Cette fois, il s'intéresse au périple - moins long, mais tout aussi mouvementé - qui sépare la France des possédants de celle des démunis. S'appuyant sur la recette classique du choc des contraires, son scénario, habile mais prévisible, table sur les clichés liés à la vie dans les banlieues violentes de Paris. Reconduisant à l'occasion les idées reçues qu'il prétend dénoncer, son film (qui emprunte son titre à la plus célèbre réplique de LA HAINE) se voit comme une comédie sympathique mais parfois un brin démagogique. Sa réalisation, en revanche, a heureusement un parfum sensible de comédie italienne, avec ses seconds rôles truculents et son regard empreint de tendresse. Dans le rôle principal, Gilles Lellouche, en grande forme, s'intègre parfaitement à une belle brochette d'inconnus, qui ne le resterons sans doute pas longtemps.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Chin. 2018. Drame historique de Zhang Yimou avec Deng Chao, Sun Li, Zheng Kai. Classement: 13 ans + (violence).

En Chine, au IIIe siècle, un chef de guerre gravement blessé se sert d'une "ombre" - un sosie capable de berner ses ennemis - pour mettre en oeuvre un plan destiné à assurer la victoire de son royaume.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3