Go to main content
5

L'Homme Gémeau (Gemini Man)

2019. Science-fiction de Ang Lee avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen. Apprenant qu'il a été induit en erreur sur l'identité de sa dernière cible, un tueur d'élite est pourchassé par un redoutable assassin, clone rajeuni de lui-même. Prémisse prometteuse, gâchée par des invraisemblances et un traitement sentimental. Prouesse technique plutôt bien relevée. Réalisation impersonnelle. W. Smith terne dans un double rôle. (sortie en salle: 11 octobre 2019)

13 ans +
5

L'Homme Gémeau (Gemini Man)

13 ans + 13 ans +

2019. Science-fiction de Ang Lee avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen.

Apprenant qu'il a été induit en erreur sur l'identité de sa dernière cible, un tueur d'élite est pourchassé par un redoutable assassin, clone rajeuni de lui-même. Prémisse prometteuse, gâchée par des invraisemblances et un traitement sentimental. Prouesse technique plutôt bien relevée. Réalisation impersonnelle. W. Smith terne dans un double rôle. (sortie en salle: 11 octobre 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
À la retraite depuis peu de temps, le tueur d'élite Henry Brogan apprend que sa dernière cible n'était pas un dangereux bioterroriste, comme l'avait prétendu la directrice de l'agence gouvernementale secrète pour laquelle il travaillait. Il appert que cette dernière a agi sous l'impulsion de Clay Verris, ex-supérieur de Henry, aujourd'hui à la tête de Gemini, firme privée spécialisée dans le développement de nouvelles armes. Démasquant rapidement l'agente chargée de le surveiller, Brogan prend la fuite avec elle après avoir éliminé les sbires envoyés par Verris. Réfugié chez un vieil ami à Carthagènes, en Colombie, le tueur y affronte un nouvel assassin, plus redoutable et efficace, qui est en fait son clone, de vingt-cinq ans son cadet.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ang Lee (BROKEBACK MOUNTAIN, HULK, LIFE OF PI) gaspille son talent dans cette production générique de Jerry Bruckheimer (TOP GUN, BAD BOYS, ARMAGEDDON). La prometteuse prémisse, prétexte à des prouesses techniques plutôt relevées, est en effet développée sans souci de vraisemblance ni effort de réel suspense, et sur un ton sentimental risible. Trop souvent filmées dans la pénombre (pour faciliter le recours aux cascadeurs?), les scènes de bagarre entre le héros et son clone rajeuni sont aussi confuses que vaines. Se gardant de donner vie et consistance à ce double rôle au potentiel psychologique et physique infini, Will Smith se contente d'une performance fonctionnelle, terne et sans relief. Dans le rôle mal défini de l'agente aux côtés du héros, Mary Elizabeth Winstead (10 CLOVERFIELD LANE) ne fait guère meilleure impression.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Classement: Général.

Emménageant avec sa famille dans une ville en banlieue de Paris, une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants du coin. Accidentellement mise au courant, sa petite soeur la couvre, à condition d'intégrer sa bande de nouveaux amis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3