Goto main content
3

Fondations

Can. 2019. Documentaire de Olivier D. Asselin . Un forgeron passionné, qui rénove un bâtiment patrimonial abandonné pour y créer un lieu de formation, se heurte à de nombreuses difficultés dans la poursuite de son projet. Portrait ambitieux, aux nombreuses résonances socioculturelles. Récit prenant et bien structuré. Images fortes. Témoignages éclairants de participants déterminés. (sortie en salle: 30 août 2019)

Général
3

Fondations (Fondations)

Général Général

Can. 2019. Documentaire de Olivier D. Asselin .

Un forgeron passionné, qui rénove un bâtiment patrimonial abandonné pour y créer un lieu de formation, se heurte à de nombreuses difficultés dans la poursuite de son projet. Portrait ambitieux, aux nombreuses résonances socioculturelles. Récit prenant et bien structuré. Images fortes. Témoignages éclairants de participants déterminés. (sortie en salle: 30 août 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Pour Mathieu Collette, forgeron de son métier, il ne fait aucun doute que son art est en voie de disparition. Un art d'autant plus important qu'il sert à fabriquer les outils nécessaires à la pratique de plusieurs autres. Mathieu a donc consacré les seize dernières années de sa vie à rénover un bâtiment patrimonial abandonné, dans le but d'y créer un lieu de mémoire et de transmission du métier de forgeron. Grâce à son travail, "Les Forges de Montréal" est même parvenu à se faire une réputation enviable à l'échelle internationale. Et quand, pour d'obscures raisons administratives, on le menace d'éviction, Mathieu entreprend de se battre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Ce documentaire modeste (par ses moyens) mais ambitieux (par ses thèmes) ne manque pas de résonances sur les plans artistique, historique, social et politique. En posant la question de la préservation de la mémoire, le film aborde celle d'une époque qui la perd, et d'un monde qui semble prêt à tout pour l'oblitérer. Bien qu'il soit jalonné des innombrables revers bureaucratiques subis par son sujet, le récit est prenant et bien structuré. Avec un seul bémol: le fait que la réalité n'ait pas su apporter à son héros, ou au film, une fin plus concluante. Olivier D. Asselin (PIPELINES, POUVOIR ET DÉMOCRATIE) a le sens de l'image forte; il capte avec une réelle poésie le travail du forgeron ou parvient à transformer une visite nocturne dans les vieux égouts de Montréal en une excursion fascinante. Pour sa part, Mathieu Collette se révèle un personnage captivant, aussi déterminé qu'attachant dans sa lutte contre l'anéantissement de sa profession.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2019. Drame de moeurs de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Joe Pesci, Al Pacino. Classement: 13 ans + (violence, langage vulgaire).

En 1975, au cours d'un long voyage en voiture avec son mentor, un tueur à gages revisite en pensée les moments marquants de sa carrière dans la pègre, et en particulier, sa relation complexe avec le syndicaliste Jimmy Hoffa.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3