Goto main content
4

Femme(s)

Fr. 2019. Documentaire de Anastasia Mikova, Yann Arthus-Bertrand . Face à la caméra, des femmes de tout âge et de toutes conditions relatent un chapitre de leur vie intime, un souvenir douloureux et un épisode de leur carrière. Vibrant plaidoyer pour l'amélioration de la condition féminine. Fil directeur plutôt flou. Images soignées. Intervenantes bouleversantes. (sortie en salle: 14 août 2020)

Général
4

Femme(s) (Femme(s))

Général Général

Fr. 2019. Documentaire de Anastasia Mikova, Yann Arthus-Bertrand .

Face à la caméra, des femmes de tout âge et de toutes conditions relatent un chapitre de leur vie intime, un souvenir douloureux et un épisode de leur carrière. Vibrant plaidoyer pour l'amélioration de la condition féminine. Fil directeur plutôt flou. Images soignées. Intervenantes bouleversantes. (sortie en salle: 14 août 2020)

Pays :
Distributeur :
Face à la caméra, des femmes de tout âge et de toutes conditions relatent un chapitre de leur vie intime, un souvenir douloureux et un épisode de leur carrière. Regroupés par thèmes, les témoignages abordent notamment la violence et l'injustice, la sexualité, le mariage, le travail et l'éducation. Les entrevues sont entrecoupées de capsules montrant des femmes, participantes au projet ou non, filmées dans leur milieu de vie, seules ou avec leur famille.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Impliquant plus de 2000 répondantes filmées dans une cinquantaine de pays, ce vibrant plaidoyer pour l'amélioration de la condition féminine se démarque par son ampleur et son ambition. Reprenant l'esthétique léchée de l'inédit HUMAN (gros plans fixes sur fond noir), le photographe français Yann Arthus-Bertrand et sa collaboratrice Anastasia Mikova donnent à des femmes ayant rarement droit de cité la possibilité d'enfin briser le silence et les tabous. En ressort un exposé qui suscite autant l'empathie que l'indignation et la colère. À l'instar des récits déchirants de cette petite Indienne mariée à l'âge de deux ans, ou de cette athlète japonaise avouant pour la première fois avoir été victime de trafic sexuel. Cela dit, le fil directeur un peu flou et une trame sonore envahissante atténuent quelque peu la force de l'ensemble. Il n'en reste pas moins vrai que ce projet - commandité par de grandes corporations européennes - apparaît comme un exercice juste et nécessaire.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3