Aller au contenu principal
5

Charlie et ses drôles de dames (Charlie's Angels)

É.-U. 2019. Comédie d'espionnage de Elizabeth Banks avec Kristen Stewart, Naomi Scott, Ella Balinska. Deux détectives appartenant à une troupe d'élite recrutent une brillante scientifique pour empêcher le détournement d'une technologie dangereuse et révolutionnaire. Relecture féministe inégale d'une série machiste des années 1970. Réalisation vive côté dialogues, faible côté action. Jeu hésitant de K. Stewart, mais convaincu de ses partenaires. (sortie en salle: 15 novembre 2019)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
5

Charlie et ses drôles de dames (Charlie's Angels)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2019. Comédie d'espionnage de Elizabeth Banks avec Kristen Stewart, Naomi Scott, Ella Balinska.

Deux détectives appartenant à une troupe d'élite recrutent une brillante scientifique pour empêcher le détournement d'une technologie dangereuse et révolutionnaire. Relecture féministe inégale d'une série machiste des années 1970. Réalisation vive côté dialogues, faible côté action. Jeu hésitant de K. Stewart, mais convaincu de ses partenaires. (sortie en salle: 15 novembre 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Sabina Wilson et Jane Kano sont des "Anges" protectrices à l'agence de détectives Townsend, qui recrute et forme partout sur la planète des troupes d'élite dignes des plus grands services secrets. Quand Elena Houghlin, une brillante scientifique, découvre qu'une firme s'apprête à détourner une technologie révolutionnaire qu'elle a développée pour en faire une arme mortelle, elle contacte aussitôt l'agence Townsend, qui met Sabina et Jane sur le dossier. Rapidement, les trois femmes réalisent qu'elles ont affaire à une conspiration beaucoup plus vaste et complexe que prévu.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Cette relecture féministe d'une série machiste des années 1970 (déjà transposée au grand écran en 2000 par McG) repose sur plusieurs inversions de stéréotypes, rehaussées par quelques répliques mordantes et une célébration de la solidarité féminine. Si ces vertus sont plutôt bienvenues, elles ne suffisent pas à faire oublier la montagne de clichés propres aux comédies d'action, avec un résultat qui s'étire un bon vingt minutes de trop. La réalisation d'Elizabeth Banks (PITCH PERFECT 2) est plutôt vive dans les scènes de dialogues, mais apparaît plus maladroite dans les séquences d'action, qui manquent souvent de lisibilité et d'originalité. Au coeur du trio de choc, Kristen Stewart (TWILIGHT, PERSONAL SHOPPER) semble parfois hésitante, alors que ses consoeurs Naomi Scott (ALADDIN) et Ella Balinska se révèlent plus énergiques et convaincantes. Le générique de fin - ponctué de plusieurs "caméos" - renforce l'impression d'un produit standardisé, dont même les "surprises" sont formatées et prévisibles.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3