Goto main content
3

Bunuel après L'Âge d'or (Bunuel en el laberinto de las tortugas)

Esp. 2019. Film d'animation de Salvador Simo . Après le scandale provoqué par son film "L'Âge d'or", Luis Bunuel part tourner en Espagne un documentaire sur les habitants pauvres d'une région coupée du monde. Extrapolation fascinante du tournage de "Terre sans pain", d'après le roman graphique de Fermin Solis. Portrait peu flatteur du légendaire cinéaste. Animation plutôt raide. Beaux flashs surréalistes. (sortie en salle: 12 juillet 2019)

En attente de classement
3

Bunuel après L'Âge d'or (Bunuel en el laberinto de las tortugas)

En attente de classement En attente de classement

Esp. 2019. Film d'animation de Salvador Simo .

Après le scandale provoqué par son film "L'Âge d'or", Luis Bunuel part tourner en Espagne un documentaire sur les habitants pauvres d'une région coupée du monde. Extrapolation fascinante du tournage de "Terre sans pain", d'après le roman graphique de Fermin Solis. Portrait peu flatteur du légendaire cinéaste. Animation plutôt raide. Beaux flashs surréalistes. (sortie en salle: 12 juillet 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
En décembre 1930 à Paris, la projection publique du film surréaliste "L'Âge d'or" provoque un énorme scandale, faisant de son auteur, l'Espagnol Luis Bunuel, un véritable paria. Deux ans plus tard, ce dernier voit sa chance tourner quand son ami Ramon Acin, sculpteur anarchiste, accepte de financer son nouveau film avec l'argent qu'il a gagné à la loterie, tenant ainsi une vieille promesse d'ivrogne. Bunuel décide alors de tourner un documentaire sur les Hurdes, une région espagnole extrêmement pauvre et presque coupée du monde, ceinturée par des montagnes très escarpées. Se joignent à l'expédition le photographe Eli Lotar et le comédien Pierre Unik, qui sera chargé du commentaire du film. Mais très vite, le tournage vire au chaos, aggravé par les cauchemars récurrents qui assaillent le déjà fantasque réalisateur.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans son roman graphique "Bunuel dans le labyrinthe des tortues", Fermin Solis réimaginait en toute liberté les conditions du tournage de "Terre sans pain". Par sa fidélité au matériau original, le nouveau venu Salvador Simo en vient à reconduire lui aussi l'hypothèse selon laquelle Bunuel aurait fréquemment trafiqué le réel dans son film - notamment en martyrisant des animaux - et exagéré le crétinisme des paysans, dans le but foncièrement surréaliste d'exacerber l'indignation du spectateur. D'où un portrait assez peu flatteur du cinéaste aragonais, en artiste manipulateur et égocentrique, sur fond de récit de voyage fascinant, souvent drôle, parfois très émouvant. De facture modeste, l'animation plutôt raide est rehaussée par de beaux flashs surréalistes - quoique par moments trop naïvement freudiens -, ainsi que par l'insertion expressive de passages du vrai documentaire. Véritable délice pour cinéphiles, BUNUEL APRÈS L'ÂGE D'OR rend en outre un hommage senti à Ramon Acin, fusillé par le gouvernement franquiste en 1936, un an avant la sortie de "Terre sans pain" à Paris.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Documentaire de Agnès Varda. Classement: Général.

À 90 ans, Agnès Varda passe en revue sa filmographie, ses expériences de photographe ainsi que ses récentes incursions en arts visuels. C'est également pour elle l'occasion d'évoquer son passé féministe et sa relation complice avec son défunt époux, le cinéaste Jacques Demy.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3