Goto main content
4

Avec un sourire, la révolution!

Can. 2019. Documentaire de Alexandre Chartrand . Quatre décennies après la mort de Franco, les Catalans descendent dans la rue pour tenir un référendum d'autodétermination, jugé illégitime par le gouvernement espagnol. Documentaire mouvementé et émouvant. Structure simple mais forte, porteuse de suspense. Caméra alerte. Opinion des gens de la rue négligée au profit des discours des deux parties. (sortie en salle: 1 février 2019)

Général
4

Avec un sourire, la révolution! (Avec un sourire, la révolution!)

Général Général

Can. 2019. Documentaire de Alexandre Chartrand .

Quatre décennies après la mort de Franco, les Catalans descendent dans la rue pour tenir un référendum d'autodétermination, jugé illégitime par le gouvernement espagnol. Documentaire mouvementé et émouvant. Structure simple mais forte, porteuse de suspense. Caméra alerte. Opinion des gens de la rue négligée au profit des discours des deux parties. (sortie en salle: 1 février 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Quatre décennies après la mort de Franco - mais pas nécessairement du franquisme -, les forces vives de la société catalane s'unissent dans le but d'organiser un référendum d'autodétermination. Travailleurs, artistes, étudiants et élus descendent dans la rue et se préparent à tenir ce scrutin historique, malgré l'interdiction ferme du gouvernement espagnol, qui les menace d'une répression violente. Et pourtant, ces citoyens militants défilent dans le calme, armés d'un simple sourire et de leur foi dans la résistance pacifique.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Alexandre Chartrand (LE PEUPLE INTERDIT) poursuit son exploration des aspirations du peuple catalan, dans un nouvel opus aussi mouvementé qu'émouvant. Construit selon la structure, simple mais forte, d'un compte à rebours menant à l'inexorable affrontement des forces, son récit génère habilement un climat de suspense, alors que la caméra alerte capte autant les moments d'ivresse démocratique que de crainte de la répression. S'abstenant de tous rapprochements faciles avec le contexte politique québécois, le film en dit néanmoins long sur les difficultés de tout peuple à affirmer son droit à l'autodétermination. On peut toutefois regretter que le montage, généralement dynamique, laisse un peu trop de place au discours officiel des porte-parole des deux parties, et qu'il n'en fasse pas plus à celui des gens de la rue (ici souvent représentées par l'acteur Sergi Lopez, apparemment rencontré au hasard des manifestations). À signaler: la très petite taille des indispensables sous-titres rend parfois la lecture ardue.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie sentimentale de Christophe Honoré avec Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay, Vincent Lacoste. Classement: En attente de classement.

Ses nombreuses infidélités ayant été découvertes par son époux, qui l'aime toujours autant après vingt ans de mariage, une professeure de droit quitte discrètement l'appartement en pleine nuit et loue une chambre à l'hôtel d'en face, pour faire le point sur leur relation.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3