Goto main content
4

2040

Aust. 2019. Documentaire de Damon Gameau . Le réalisateur met de l'avant diverses solutions écologiques existantes, qui pourraient garantir à sa fille de quatre ans un avenir meilleur sur une planète plus saine. Démarche et discours connus, au ton optimiste rafraîchissant. Exposés techniques accessibles. Traitement ludique et imaginatif. (sortie en salle: 24 juillet 2020)

Général
4

2040 (2040)

Général Général

Aust. 2019. Documentaire de Damon Gameau .

Le réalisateur met de l'avant diverses solutions écologiques existantes, qui pourraient garantir à sa fille de quatre ans un avenir meilleur sur une planète plus saine. Démarche et discours connus, au ton optimiste rafraîchissant. Exposés techniques accessibles. Traitement ludique et imaginatif. (sortie en salle: 24 juillet 2020)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Inquiet pour l'avenir de sa fille de quatre ans, l'Australien Damon Gameau souhaite lui assurer une vie plus saine et à l'abri des catastrophes climatiques, lorsqu'elle atteindra vingt-cinq ans, en 2040. Le cinéaste et militant se donne alors une mission: trouver des solutions pour réduire de manière importante les émissions de carbone dans l'atmosphère, mais uniquement à partir d'expériences écologiques déjà existantes. Au long de son parcours planétaire, Gameau s'arrête au Bangladesh, où il constate l'efficacité d'un réseau local de production d'électricité autonome par énergie solaire, assiste à Singapour à des essais de voitures sans conducteur destinées à l'autopartage, puis est témoin aux États-Unis de pratiques agricoles innovantes sans agents chimiques, et de techniques révolutionnaires pour régénérer la faune océanique.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tant dans la démarche que le discours, 2040 apparaît comme un cousin australien de DEMAIN, de Mélanie Laurent et Cyril Dion. Soit un semblable périple planétaire motivé par le bien-être futur de nos enfants, au cours duquel le ton optimiste rafraîchissant va de pair avec des exposés techniques clairs. Le film de Damon Gameau se distingue toutefois par son traitement ludique et ses idées visuelles souvent imaginatives. Ses reconstitutions futuristes, où il apparaît maladroitement grimé en père ringard et dépassé, sont en revanche moins convaincantes. Du reste, le plaidoyer de l'auteur pour une meilleure éducation des femmes - selon lui la clé pour résoudre le problème de la surpopulation mondiale -, détonne par sa rectitude politique. Quant aux commentaires d'enfants glanés à travers le monde, certains amusent par leur excentricité spontanée, mais plusieurs sentent le discours bien-pensant appris par coeur. Reste que Gameau fait oeuvre utile et, en prenant le contrepied des démonstrations alarmistes des habituels documentaires écologistes, parvient à rendre son message plus attrayant et accessible.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Film d'animation de Joel Crawford. Classement: Général.

Les Crood, un clan préhistorique, font la rencontre des Betterman, plus évolués et vivant dans un site luxuriant. Reconnaissant un des leurs parmi ces étrangers mal dégrossis, les parents Betterman manoeuvrent afin de le séparer de sa compagne, au profit de leur fille.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3