Goto main content
4

Vice

É.-U. 2018. Comédie satirique de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell. En accédant à la vice-présidence des États-Unis, Dick Cheney s'arroge des pouvoirs dépassant ceux de ses prédécesseurs et en profite pour façonner l'avenir de son pays. Farce politique jouissive. Suite de sketches aussi décapants que caricaturaux. Mise en scène flamboyante mais surchargée. Composition extraordinaire d'un C. Bale méconnaissable. (sortie en salle: 25 décembre 2018)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Vice (Vice)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2018. Comédie satirique de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell.

En accédant à la vice-présidence des États-Unis, Dick Cheney s'arroge des pouvoirs dépassant ceux de ses prédécesseurs et en profite pour façonner l'avenir de son pays. Farce politique jouissive. Suite de sketches aussi décapants que caricaturaux. Mise en scène flamboyante mais surchargée. Composition extraordinaire d'un C. Bale méconnaissable. (sortie en salle: 25 décembre 2018)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Après une jeunesse dissolue, Dick Cheney trouve un sens à sa vie en occupant une succession de postes dans les milieux politiques. Entré à la Maison-Blanche à l'époque de Nixon, ses compétences lui permettent de survivre à plusieurs administrations successives. Quand George W. Bush se cherche un colistier pour sa course à la présidence, Cheney voit l'occasion de toucher enfin au pouvoir absolu. Sa vice-présidence élargira grandement la marge de manoeuvre traditionnellement accordée à ses prédécesseurs, lui permettant de laisser à jamais son empreinte sur l'Histoire des États-Unis.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Adam McKay (THE BIG SHORT) ne s'en cache pas, il déteste Dick Cheney. Ce qui impose d'emblée des limites à son nouveau film. VICE se présente en effet comme une farce politique jouissive, construite sur une suite de sketches aussi décapants que biaisés, tenus ensemble par l'invention d'un narrateur mémorable (la meilleure trouvaille du film). Sauf que McKay nous apprend peu de choses sur l'ascension de son sujet, dont les dessous de ses relations avec Halliburton ou son implication dans la guerre en Irak. Abusant parfois d'effets de manche, la réalisation inventive compense par sa flamboyance la minceur du propos. En outre, VICE possède un atout spectaculaire, qui relativise ses faiblesses et accentue ses forces: la performance audacieuse et ubuesque d'un méconnaissable Christian Bale. Déjà mémorable en gestionnaire de fonds autiste dans THE BIG SHORT, l'acteur anglais compose ici avec un rare talent un Dick Cheney plus vrai que nature.

Texte : Georges Privet

COMMENTAIRES

19 mars 2019, 22:45:37

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

La narration est amusante, comme cette faux happy end au milieu du film, mais on dirait que l'ensemble ne va jamais en profondeur, multipliant plutôt les plans avec un bombardement d' informations et privilégiant un cynisme, empêchant une réelle implication émotive du spectateur. Le solide Christian Bale s'investi pleinement dans un rôle pourtant complètement à l'opposé de son Batman.

J'attribue à ce film la Cote 3


03 janvier 2019, 19:55:56

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

Une réalisation flamboyante avec plusieurs trouvailles audacieuses ainsi qu'un Christian Bale parfait dans son rôle, ce film m'a fait vivre des émotions mais il m'a tout de même perdu à cause de sa complexité, comme l'avais fait The Big Short. La soundtrack de Nicholas Britell devrait gagner meilleur musique aux oscars. Il devrait nominer Adam McKay pour la réalisation, Christian Bale, Sam Rockwell pour leur performance et Greig Fraser pour la cinématographie.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Hongr. 2018. Film d'animation de Milorad Krstic. Classement: 13 ans +.

Venue soigner sa kleptomanie auprès d'un éminent psychothérapeute, une voleuse d'oeuvres d'art vient plutôt en aide à ce dernier, en réunissant les treize chefs-d'oeuvre de la peinture qui hantent ses cauchemars, exposés dans les plus célèbres musées de la planète.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3