Goto main content
4

La Révolution silencieuse (Das schweigende Klassenzimmer)

All. 2018. Drame historique de Lars Kraume avec Leonard Scheicher, Tom Gramenz, Lena Klenke. En 1956 en RDA, deux adolescents s'attirent des ennuis après avoir demandé à leurs compagnons de classe d'observer deux minutes de silence par solidarité envers les insurgés de Budapest. Sujet véridique puissant, fertile en ambiguïtés morales. Dialogues démonstratifs. Approche classique, en semi-contradiction avec le sujet. Distribution irréprochable. (sortie en salle: 28 septembre 2018)

Général
4

La Révolution silencieuse (Das schweigende Klassenzimmer)

Général Général

All. 2018. Drame historique de Lars Kraume avec Leonard Scheicher, Tom Gramenz, Lena Klenke.

En 1956 en RDA, deux adolescents s'attirent des ennuis après avoir demandé à leurs compagnons de classe d'observer deux minutes de silence par solidarité envers les insurgés de Budapest. Sujet véridique puissant, fertile en ambiguïtés morales. Dialogues démonstratifs. Approche classique, en semi-contradiction avec le sujet. Distribution irréprochable. (sortie en salle: 28 septembre 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Lars Kraume
D'après le livre de Dietrich Garstka
Photographie :
Montage :
Allemagne, 1956. En visite pour la journée à Berlin-Ouest, Theo et Kurt s'introduisent dans un cinéma où les actualités précédant la séance leur apprennent le sanglant soulèvement des citoyens de Budapest contre l'occupant soviétique. De retour à Stalinstadt, en RDA, les deux élèves en dernière année du secondaire font part de leur indignation à leurs compagnons de classe et, avec eux, observent deux minutes de silence par solidarité envers les insurgés. Mais leur geste, incompréhensible aux yeux de l'administration, déclenche une enquête au sein de la commission scolaire. Mis au courant, le ministre de l'Éducation de la RDA exige que les élèves dénoncent l'initiateur de ce geste, sous peine d'expulsion et d'interdiction d'études dans tout autre établissement de RDA. L'étau se resserre sur Theo et Kurt, au grand dam de leurs pères respectifs, qui nourrissaient de grands espoirs pour eux.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Douze ans après la chute des nazis, chaque famille allemande a réécrit son passé, de façon à se placer du bon côté de l'Histoire. Le récit véridique des élèves de Stalinstadt (centre sidérurgique important sur le bord de la frontière polonaise) a fait voler en éclats le mur des apparences, et fait surgir sous la pression les secrets de famille et les faux-semblants sociaux. Le sujet est d'or, fertile en ambiguïtés morales, et particulièrement pertinent dans l'Europe contemporaine, bouleversée par la recrudescence des nationalismes de droite. Cependant, Lars Kraume (l'inédit FRITZ BAUER, UN HÉROS ALLEMAND) en a tiré un long métrage certes soigné, mais plutôt classique et démonstratif. Il manque en effet à LA RÉVOLUTION SILENCIEUSE cette étincelle de la révolte, qui aurait pu s'exprimer par la forme et des choix de récit audacieux. La distribution est cependant irréprochable. (Texte rédigé en février 2018, dans le cadre du Festival de Berlin)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Chin. 2018. Drame historique de Zhang Yimou avec Deng Chao, Sun Li, Zheng Kai. Classement: 13 ans + (violence).

En Chine, au IIIe siècle, un chef de guerre gravement blessé se sert d'une "ombre" - un sosie capable de berner ses ennemis - pour mettre en oeuvre un plan destiné à assurer la victoire de son royaume.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3