Goto main content
4

The Great Buster - A Celebration

É.-U. 2018. Documentaire de Peter Bogdanovich . Évocation de la vie et de la carrière du cinéaste et acteur américain Buster Keaton, assortie d'une analyse des dix meilleurs films qu'il a réalisés. Portrait admiratif et exhaustif d'un grand maître du cinéma comique. Habile structure narrative. Peu de renseignements inédits. Témoignages de pertinence inégale. Montage souple. (sortie en salle: 11 janvier 2019)

Général
4

The Great Buster - A Celebration (The Great Buster - A Celebration)

Général Général

É.-U. 2018. Documentaire de Peter Bogdanovich .

Évocation de la vie et de la carrière du cinéaste et acteur américain Buster Keaton, assortie d'une analyse des dix meilleurs films qu'il a réalisés. Portrait admiratif et exhaustif d'un grand maître du cinéma comique. Habile structure narrative. Peu de renseignements inédits. Témoignages de pertinence inégale. Montage souple. (sortie en salle: 11 janvier 2019)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Dès son plus jeune âge, Joseph Frank Keaton Junior, né en 1895 au Kansas, participe à des numéros de vaudeville avec ses parents saltimbanques. C'est donc tout naturellement qu'au retour de la guerre, celui qu'on appelle communément Buster devient une star du cinéma comique, aux côtés du populaire Roscoe "Fatty" Arbuckle, avant de fonder sa propre compagnie de production. De 1923 à 1928, il réalise et tient la vedette dans dix longs métrages qui marqueront l'histoire du cinéma, dont "Le mécano de la General", "Le navigateur" et "Les lois de l'hospitalité". Mais l'arrivée du parlant, ainsi qu'un contrat mal avisé avec MGM, provoquent son déclin. Sa carrière connaît toutefois un regain dans les années 1950. En septembre 1965, six mois avant sa mort, Buster Keaton fait l'objet d'un vibrant hommage au festival de Venise.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À l'occasion de la restauration de dix classiques muets de Buster Keaton par Cohen Media Group, paraît ce documentaire signé par un admirateur de ce grand maître du cinéma comique. Le très cinéphile Peter Bogdanovich (TARGETS, THE LAST PICTURE SHOW, NICKELODEON, THE CAT'S MEOW) a fait appel à un étonnant aréopage de spécialistes et artistes de diverses générations (Mel Brooks, Cybill Shepherd, Leonard Maltin, Quentin Tarantino, Johnny Knoxville, Jon Watts, etc.) pour commenter, avec une pertinence inégale, les aspects les plus innovateurs du travail de Keaton. Bien que pauvre en renseignements inédits, le portrait qui s'en dégage s'avère exhaustif et vivant, riche en documents d'archives montés avec souplesse et vivacité, sur fond de partitions musicales très variées. Mais surtout, par une habile structure narrative, Bogdanovich conclut sur un point d'orgue l'histoire autrement déprimante d'un créateur hors du commun, dont on a coupé les ailes en plein vol.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Hongr. 2018. Film d'animation de Milorad Krstic. Classement: 13 ans +.

Venue soigner sa kleptomanie auprès d'un éminent psychothérapeute, une voleuse d'oeuvres d'art vient plutôt en aide à ce dernier, en réunissant les treize chefs-d'oeuvre de la peinture qui hantent ses cauchemars, exposés dans les plus célèbres musées de la planète.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3