Goto main content
6

Deuxième acte (Second Act)

É.-U. 2018. Comédie sentimentale de Peter Segal avec Jennifer Lopez, Milo Ventimiglia, Vanessa Hudgens. Grâce à un curriculum vitae embelli à son insu par son filleul, une assistante-gérante de magasin sans diplômes est engagée dans une prestigieuse firme de cosmétiques new-yorkaise. Comédie rose bonbon, prévisible et remplie de clichés. Sentiments préfabriqués et gags douteux. Personnages étriqués. Réalisation dans le style roman-feuilleton. J. Lopez plutôt à l'aise. (sortie en salle: 21 décembre 2018)

Général
6

Deuxième acte (Second Act)

Général Général

É.-U. 2018. Comédie sentimentale de Peter Segal avec Jennifer Lopez, Milo Ventimiglia, Vanessa Hudgens.

Grâce à un curriculum vitae embelli à son insu par son filleul, une assistante-gérante de magasin sans diplômes est engagée dans une prestigieuse firme de cosmétiques new-yorkaise. Comédie rose bonbon, prévisible et remplie de clichés. Sentiments préfabriqués et gags douteux. Personnages étriqués. Réalisation dans le style roman-feuilleton. J. Lopez plutôt à l'aise. (sortie en salle: 21 décembre 2018)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
N'ayant pu terminer ses études collégiales, Maya a gravi les échelons du magasin à rayons new-yorkais où elle travaille depuis quinze ans par la force de son talent et de sa volonté. Cependant, sa candidature au poste de responsable des ventes est écartée au profit de celle d'un jeune homme hautain, titulaire d'un MBA. Pour couronner le tout, la quadragénaire, mère à 16 ans d'une enfant laissée en adoption, ne se sent pas le courage de fonder une famille avec son petit ami, ni la force de le retenir quand il décide de la quitter. La situation de Maya connaît toutefois une embellie lorsqu'elle est recrutée comme consultante au développement de produits dans une prestigieuse firme de cosmétiques, les dirigeants ayant été éblouis par son parcours académique. Elle découvre alors que son curriculum vitae a été fortement embelli par son filleul féru d'informatique.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Une prémisse évoquant le très bon WORKING GIRL de Mike Nichols et deux ou trois idées dans l'air du temps ne suffisent pas à sauver de la médiocrité cette comédie rose bonbon, prévisible et remplie de clichés. En effet, les thèmes de la revanche des femmes sur un milieu des affaires macho et les risques liés aux identités virtuelles, ainsi qu'un timide commentaire environnemental, nourrissent à peine une intrigue interchangeable, carburant au glamour et aux sentiments préfabriqués. Sans parler de plusieurs gags d'un goût douteux. Dans les mains de Peter Segal (50 FIRST DATES), ce récit superficiel ne pouvait être filmé qu'à la manière d'un roman-feuilleton de luxe, avec split screen, ralentis visant à mettre en valeur la vedette et chansons populaires soulignant lourdement l'action. Également coproductrice, Jennifer Lopez apparaît plutôt à l'aise en mère tourmentée par le mensonge. On ne peut en dire autant de ses partenaires, engoncés dans des rôles squelettiques, stéréotypés à l'envi.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2018. Film d'essai de Jennifer Alleyn avec Pascale Bussières, Emmanuel Schwartz, Jennifer Alleyn. Classement: Général.

Une cinéaste en peine d'amour entreprend la production d'un film inspiré de ce thème. Prenant du retard et disposant d'un budget très modeste, elle se résout à faire de douloureux compromis, allant même jusqu'à changer de comédien en plein milieu du tournage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3