Goto main content
3

Les Salopes ou le sucre naturel de la peau

Can. 2018. Drame de moeurs de Renée Beaulieu avec Brigitte Poupart, Vincent Leclerc, Nathalie Cavezzali. Une professeure d'université, mère de famille heureuse en ménage, participe à une recherche sur la réaction physiologique des cellules du corps humain durant l'acte sexuel. Objet de cinéma audacieux et déconcertant. Enjeu de société encapsulé avec simplicité et rigueur. Traitement épuré. Héroïne imparfaite et humaine, admirablement campée par B. Poupart. (sortie en salle: 2 novembre 2018)

16 ans + (érotisme)
3

Les Salopes ou le sucre naturel de la peau (Les Salopes ou le sucre naturel de la peau)

16 ans + (érotisme) 16 ans + (érotisme)

Can. 2018. Drame de moeurs de Renée Beaulieu avec Brigitte Poupart, Vincent Leclerc, Nathalie Cavezzali.

Une professeure d'université, mère de famille heureuse en ménage, participe à une recherche sur la réaction physiologique des cellules du corps humain durant l'acte sexuel. Objet de cinéma audacieux et déconcertant. Enjeu de société encapsulé avec simplicité et rigueur. Traitement épuré. Héroïne imparfaite et humaine, admirablement campée par B. Poupart. (sortie en salle: 2 novembre 2018)

Professeure à l'université, Marie-Claire encourage une étudiante dont elle dirige la thèse à poursuivre ses recherches sur le désir. Plus particulièrement, sur la réaction physiologique des cellules du corps humain durant l'acte sexuel, selon qu'il est consommé avec ou sans amour. Elle-même fascinée par ce thème, l'enseignante, heureuse en ménage et mère de deux adolescents, prélève des cellules sur son propre corps, ainsi que sur ceux de son mari et de ses divers partenaires, avant et après leurs ébats. Lorsqu'un confrère, qui est aussi son amant, est accusé d'abus sexuel sur une étudiante, Marie-Claire se porte à sa défense. Mais son geste a des répercussions dramatiques, la plaignante étant la petite amie d'un étudiant avec qui elle a elle-même couché.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Renée Beaulieu n'a pas froid aux yeux. Son second long métrage (après le moins convaincant LE GARAGISTE) est un objet de cinéma audacieux et farouchement déconcertant. Un film qui encapsule, en toute simplicité et rigueur, un débat de société qui fait rage et en isolant le noyau de sa cellule: le désir des femmes. Admirablement campée par Brigitte Poupart, son héroïne, imparfaite et hardie, résiste à toutes les étiquettes, réfute les idées toutes faites. Il lui arrive de se tromper, et elle peut se faire cruelle ou aveugle, notamment envers son amie en déroute (excellente Nathalie Cavezzalli). C'est ce qui la rend si attachante, et si juste dans son humanité. Renversant les modèles établis - et forcément très masculins -, Beaulieu place la sensualité au centre du tableau; mais son intrigue, son propos, relève entièrement de l'empire de la pensée. Tournant avec un petit budget, la cinéaste a converti l'économie en épure, pour arriver à un résultat âpre, puissant, utile à tous points de vue. (Texte rédigé en septembre 2018, dans le cadre du Festival international du film de Toronto)

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Irl. 2018. Drame historique de Yorgos Lanthimos avec Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone. Classement: 13 ans +.

Au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, une jeune noble déchue dispute à sa cousine son statut de favorite auprès de la vulnérable et influençable reine Anne. Leur rivalité est exacerbée par les jeux de coulisses opposant le premier ministre et le chef de l'opposition.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3