Goto main content
4

Le Cygne de cristal (Khrustal)

Biel 2018. Drame de Darya Zhuk avec Alina Nasibullina, Ivan Mulin, Yuriy Borisov. Au milieu des années 1990, les tribulations d'une jeune DJ de Minsk déterminée à quitter la Biélorussie pour aller vivre aux États-Unis. Chronique aigre-douce sur une société en pleine mutation. Humour mordant. Perte de souffle et de folie en deuxième partie. Réalisation colorée et dynamique. A. Nasibullina épatante. (sortie en salle: 20 septembre 2019)

Général
4

Le Cygne de cristal (Khrustal)

Général Général

Biel 2018. Drame de Darya Zhuk avec Alina Nasibullina, Ivan Mulin, Yuriy Borisov.

Au milieu des années 1990, les tribulations d'une jeune DJ de Minsk déterminée à quitter la Biélorussie pour aller vivre aux États-Unis. Chronique aigre-douce sur une société en pleine mutation. Humour mordant. Perte de souffle et de folie en deuxième partie. Réalisation colorée et dynamique. A. Nasibullina épatante. (sortie en salle: 20 septembre 2019)

Biélorussie, milieu des années 1990. Velya vit seule dans un petit appartement de Minsk, avec sa mère neurasthénique. Sans éducation ni emploi stable, la jeune femme vivote en animant des soirées techno, organisées par un copain sensible à ses charmes, mais qu'elle repousse par peur de s'engager. Pleine d'ambition et d'énergie, Velya souhaite à tout prix émigrer à Chicago, lieu de naissance de la house music. À tel point qu'elle n'hésite pas à mentir sur sa demande de visa. Mais tel est pris qui croyait prendre. Le consulat américain devant appeler au numéro de téléphone qu'elle a inventé pour l'occasion, la DJ n'a d'autre choix que de se rendre chez les vrais abonnés pour répondre en personne. Elle débarque donc sans crier gare dans une petite ville ouvrière, chez des gens débordées par les préparatifs du mariage de leur fils aîné.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Comment vivre libre dans une société encore marquée par des siècles de paternalisme, d'austérité et de négation de l'individu? La réalisatrice Darya Zhuk répond à ce questionnement existentiel par le biais d'une chronique aigre-douce, alerte et moqueuse. Avec sa galerie de personnages à la limite de l'absurde, ses railleries constantes sur les travers du régime communiste et ses nombreux rebondissements imprévisibles, LE CYGNE DE CRISTAL rappelle les comédies soviétiques des années 1980, telles que REPENTIR et A FORGOTTEN TUNE FOR THE FLUTE. Le film perd cependant de son souffle et de sa folie en deuxième moitié, alors qu'il adopte un ton plus posé et dramatique pour illustrer la condition des femmes en Biélorussie. Toutefois, ce coloré premier long métrage de Darya Zhuk ne manque pas de charme ni de dynamisme, à l'image de la performance nuancée de la jeune Alina Nasibullina, épatante en rêveuse à fleur de peau, aux ailes coupées par le système.

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie sentimentale de Christophe Honoré avec Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay, Vincent Lacoste. Classement: En attente de classement.

Ses nombreuses infidélités ayant été découvertes par son époux, qui l'aime toujours autant après vingt ans de mariage, une professeure de droit quitte discrètement l'appartement en pleine nuit et loue une chambre à l'hôtel d'en face, pour faire le point sur leur relation.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3