Goto main content
3

Girl

Bel. 2018. Drame de Lukas Dhont avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Oliver Bodart. Un adolescent surmonte bien des obstacles et préjugés pour réaliser son rêve de devenir ballerine. Récit initiatique fascinant et sensible, inspiré d'une histoire vraie. Réalisation de proximité, traversée d'éclairs poétiques. Performance extraordinaire de V. Polster.

En attente de classement
3

Girl (Girl)

En attente de classement En attente de classement

Bel. 2018. Drame de Lukas Dhont avec Victor Polster, Arieh Worthalter, Oliver Bodart.

Un adolescent surmonte bien des obstacles et préjugés pour réaliser son rêve de devenir ballerine. Récit initiatique fascinant et sensible, inspiré d'une histoire vraie. Réalisation de proximité, traversée d'éclairs poétiques. Performance extraordinaire de V. Polster.

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Lara met tout en oeuvre pour réaliser son rêve de devenir ballerine. L'adolescent au corps androgyne est suivi de près par ses médecins, qui veillent à son équilibre mental, essentiel au succès de son opération de changement de sexe, prévue dans un an. Épaulée par son père, moins par son petit frère, qui insiste pour continuer à l'appeler Victor, son nom de baptême, Lara doit vaincre les préjugés des filles de sa classe de ballet, mais surtout, répondre aux exigences de ses sévères professeurs. Même quand son corps peine à suivre.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Lukas Dhont a remporté à Cannes une Caméra d'Or très méritée pour ce premier long métrage fascinant et sensible, inspiré de l'histoire de son interprète principal. La réalisation de proximité du cinéaste flamand évoque la manière des frères Dardenne (ROSETTA, DEUX JOURS, UNE NUIT), ses compatriotes belges, mais plus encore le traitement fébrile et halluciné du BLACK SWAN de Darren Aronofsky, sur un sujet du reste très similaire. Prix du meilleur acteur de la section Un Certain regard du festival, le gracile Victor Polster défend son personnage complexe avec un abandon physique et une qualité d'émotion extraordinaires. Ses partenaires sont tous très justes. (Texte rédigé en mai 2018, dans le cadre du Festival de Cannes - Un Certain regard)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Ind. 2018. Drame sentimental de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber, Ahmareen Anjum. Classement: Général.

À Bombay, une jeune servante venue de la campagne entreprend des études en design de mode, dans l'espoir de s'émanciper. Elle obtient l'aval de son patron, un fils de bonne famille mal dans sa peau, qui n'est pas insensible à ses charmes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3