Goto main content
3

Le Premier homme (First Man)

É.-U. 2018. Drame biographique de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke. Le parcours intime et professionnel de l'astronaute et père de famille Neil Armstrong, qui fut en 1969 le tout premier homme à fouler le sol lunaire. Récit brillant, évoquant la conquête de l'espace à hauteur d'homme. Prodigieux portrait d'un héros blessé. Mise en scène sobrement sophistiquée. Jeu dans la retenue des deux vedettes. (sortie en salle: 12 octobre 2018)

Général
3

Le Premier homme (First Man)

Général Général

É.-U. 2018. Drame biographique de Damien Chazelle avec Ryan Gosling, Claire Foy, Jason Clarke.

Le parcours intime et professionnel de l'astronaute et père de famille Neil Armstrong, qui fut en 1969 le tout premier homme à fouler le sol lunaire. Récit brillant, évoquant la conquête de l'espace à hauteur d'homme. Prodigieux portrait d'un héros blessé. Mise en scène sobrement sophistiquée. Jeu dans la retenue des deux vedettes. (sortie en salle: 12 octobre 2018)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Josh Singer
D'après le livre de James R. Hansen
Photographie :
Musique :
Montage :
Le 21 juillet 1969, l'astronaute et ingénieur Neil Armstrong devient le premier homme à marcher sur la lune. Cet exploit marque le point culminant d'un long et rigoureux entraînement au sein des missions Gemini et Apollo de la NASA. Or, le dévouement total de cet homme de peu de mots pour la cause de la conquête spatiale n'est pas étranger au décès de sa fille, morte d'un cancer en bas âge. Également marquée par ce drame qui fut précédé puis suivi par la naissance de leurs deux fils, Janet Armstrong s'était braquée contre ce mari tellement absorbé par la perte, qu'il en oubliait la présence des vivants autour de lui.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Le réalisateur de WHIPLASH et LA LA LAND évoque à hauteur d'homme la conquête de l'espace à travers ce prodigieux portrait d'un héros blessé. Plus que le décor et les costumes de l'époque, la mise en scène sophistiquée (soutenue par la musique subtile de Justin Hurwitz) reconstitue un air du temps et un état d'esprit criants de vérité. Rien de triomphaliste dans l'approche de Damien Chazelle, au contraire. Privilégiant l'intimisme, l'étouffement même, il cadre en plan serré un homme dont il nous fait éprouver les sensations physiques et adopter le point de vue - au moyen notamment de plans courts, de mouvements d'appareil hâtifs et de jump-cuts rappelant les home-movies d'autrefois. Le cinéaste pousse l'illusion du tournage à une seule caméra jusque dans le cockpit, où la visière du casque d'astronaute devient l'écran du contrechamp. Ces partis pris de sobriété et de solennité sont courageux dans le contexte d'une histoire qui, dans d'autres mains, auraient inspiré des débordements de joie patriotique. Ces choix trouvent toute leur justification dans le jeu tout en retenue de l'excellent Ryan Gosling, et sobre de l'épatante Claire Foy.

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

27 janvier 2019, 00:51:28

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Film boudé aux Oscars malheureusement. Je l'ai revu et c'est quasi-parfait. J'aurais aimé voir le voyage de retour à la fin mais ce n'est pas grave, l'histoire est captivante de bout en bout, une reconstitution palpable dans les moindres détails, c'est même parfois terrifiant dans le cockpit! Et Chazelle et son scénariste ont le culot de ne pas montrer le moment où ils plantent le drapeau américain sur la Lune! On s'intéresse à Neil Armstrong, sa solitude intimement lié à la perte de sa fille et son désir de réussir son objectif: aller sur la Lune bien sûr (qui se fera au prix de douleurs) mais en même temps échapper à son existence sur la Terre. Et c'est un regard lucide sur la conquête de l'espace. Un très beau film qui vieillira très bien avec une utilisation sobre et brillante des effets spéciaux.

J'attribue à ce film la Cote 3


12 janvier 2019, 23:07:12

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

J'ai revu le film et il est pas mal à égalité avec MISSION IMPOSSIBLE: FALLOUT pour mon film préféré de l'année.

J'attribue à ce film la Cote 3


29 décembre 2018, 13:37:12

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

J'attends avec impatience de le revoir en blu-ray 4k!

J'attribue à ce film la Cote 3


26 décembre 2018, 18:54:09

Par : Alexis Laperle, Sherbrooke

J'ai l'impression que ce film va faire comme 2001: A SPACE ODYSSEY et que dans plusieurs années, ça va devenir un classique et un des meilleurs films de nos jours. Tout est là dans ce film, la réalisation magistrale de Damien Chazelle, la cinématographie splendide, les scènes intenses dans le cockpit, la musique parfaite de Justin Hurwitz, la séquence de l'arrivée sur la lune en plus de la scène sur la lune touchante, Ryan Gosling mérite au moins une nomination aux oscars tout comme la surprenante Claire Foy. Je n'est vu que ce film une fois, donc j'hésite entre (2) et (3)

J'attribue à ce film la Cote 3


19 octobre 2018, 03:16:51

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Le film me reste dans la tête et je ne vois plus la Lune de la même manière donc mon cerveau et mon coeur me poussent à le mettre (2)!

J'attribue à ce film la Cote 3


16 octobre 2018, 00:39:44

Par : Mathieu Desharnais, Trois-Rivières

Évocation réaliste de la vie de père de famille de Neil Armstrong et du travail d'astronaute. Réalisation intelligente réservant des passages claustrophobiques. Voyage sur la lune orchestré comme du lyrisme épique. Un certain questionnement sur l'utilité de la conquête de l'espace dans le contexte de la Guerre froide. Claire Foy expressive. Force tranquille de Ryan Gosling.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2018. Drame de Jeanne Herry avec Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Élodie Bouchez. Classement: Général.

En France, sur une période de trois mois, les étapes administratives et les interventions humaines ayant mené à l'adoption, par une quadragénaire célibataire, d'un bébé qui avait été confié à l'État par sa mère à la naissance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3