Goto main content
3

Fahrenheit 11/9

É.-U. 2018. Documentaire de Michael Moore . Partant de l'élection-surprise de Donald Trump à la présidence des États-Unis, le documentariste Michael Moore dresse le bilan de santé sociopolitique de son pays. Pamphlet explosif sur le déclin de la démocratie américaine. Récit en apparence éparpillé, en vérité étonnamment habile. Réalisation coup-de-poing. Quelques effets de manche. Témoignages stupéfiants. (sortie en salle: 21 septembre 2018)

Général
3

Fahrenheit 11/9 (Fahrenheit 11/9)

Général Général

É.-U. 2018. Documentaire de Michael Moore .

Partant de l'élection-surprise de Donald Trump à la présidence des États-Unis, le documentariste Michael Moore dresse le bilan de santé sociopolitique de son pays. Pamphlet explosif sur le déclin de la démocratie américaine. Récit en apparence éparpillé, en vérité étonnamment habile. Réalisation coup-de-poing. Quelques effets de manche. Témoignages stupéfiants. (sortie en salle: 21 septembre 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Pays :
Distributeur :
Partant de l'élection-surprise de l'homme d'affaires Donald Trump à la présidence des États-Unis en 2016, Michael Moore entreprend de dresser le bilan de santé sociopolitique de son pays. De retour dans sa ville natale de Flint, où il avait filmé en 1989 son documentaire ROGER & ME, Moore découvre un gouverneur qui empoisonne sciemment l'eau de la population noire de la ville, sous le regard indifférent de tous les politiciens locaux (de gauche comme de droite). Mais le cinéaste trouve aussi, du côté des jeunes de Parkland et des instituteurs en grève de la Virginie, des exemples de contre-pouvoirs salutaires pour la sauvegarde d'une démocratie plus que jamais en péril.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Avec cette suite informelle de son célèbre FAHRENHEIT 9/11 (palme d'or à Cannes en 2004), Moore signe un nouveau pamphlet explosif sur le déclin des institutions démocratiques américaines. À travers un récit en zigzag, apparemment éparpillé, mais en vérité étonnamment habile, le réalisateur de BOWLING FOR COLUMBINE fait le portrait d'un pays trahi par sa classe politique. Non sans effets de manche, sa réalisation coup-de-poing cumule les témoignages et révélations stupéfiantes, n'épargnant rien ni personne, pas même Barack Obama, qui ressort sérieusement amoché de l'exercice. La dernière partie du film, qui trace un parallèle facile, mais particulièrement troublant entre l'ascension de Trump et celle d'Hitler, se révèle un morceau de cinéma extrêmement fort et bouleversant, dramatisant avec une urgence rare le péril de vivre dans une démocratie vacillante. L'impact cumulatif de l'expérience est celui d'un électrochoc, dont il est impossible de sortir indifférent.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Hongr. 2018. Film d'animation de Milorad Krstic. Classement: 13 ans +.

Venue soigner sa kleptomanie auprès d'un éminent psychothérapeute, une voleuse d'oeuvres d'art vient plutôt en aide à ce dernier, en réunissant les treize chefs-d'oeuvre de la peinture qui hantent ses cauchemars, exposés dans les plus célèbres musées de la planète.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3