Goto main content
5

Bel Canto

É.-U. 2018. Drame musical de Paul Weitz avec Julianne Moore, Ken Watanabe, Sebastian Koch. En Amérique latine, des guérilleros prennent en otages les invités d'une soirée mondaine où devait se produire une célèbre cantatrice américaine, à la demande d'un industriel japonais. Adaptation inerte du roman d'Ann Patchett. Technique au point. Absence de tension dramatique. Personnages unidimensionnels défendus avec conviction par les deux vedettes. (sortie en salle: 26 octobre 2018)

13 ans + (violence)
5

Bel Canto (Bel Canto)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2018. Drame musical de Paul Weitz avec Julianne Moore, Ken Watanabe, Sebastian Koch.

En Amérique latine, des guérilleros prennent en otages les invités d'une soirée mondaine où devait se produire une célèbre cantatrice américaine, à la demande d'un industriel japonais. Adaptation inerte du roman d'Ann Patchett. Technique au point. Absence de tension dramatique. Personnages unidimensionnels défendus avec conviction par les deux vedettes. (sortie en salle: 26 octobre 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Katsumi Hosokawa, riche industriel japonais, débarque avec son traducteur dans un pays pauvre de l'Amérique latine. Officiellement, son voyage a pour but de planifier, avec la complicité du gouvernement corrompu, la construction d'une usine. Mais son motif inavoué est tout autre. Grand mélomane, Hosokawa a en effet convaincu ses hôtes d'accueillir la célèbre cantatrice américaine Roxanne Coss, pour un récital privé qui sera donné dans la résidence du vice-premier ministre. Le concert vient à peine de commencer qu'un groupe de guérilleros armés, croyant que le premier ministre est présent, fait irruption et prend les bijoutés convives en otages. Le lendemain, un négociateur de la Croix-Rouge pénètre dans la villa assiégée et obtient des ravisseurs qu'ils libèrent les femmes et les personnes âgées. À une exception: Roxanne, qui devra rester sur place, sa valeur d'échange étant trop grande. Entre la diva et Hosokawa, un dialogue timidement amoureux s'établit, facilité par le traducteur de l'homme d'affaires.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Julianne Moore en chanteuse d'opéra? On peine à y croire, surtout quand la voix ample de Renée Fleming lui tient lieu de doublure vocale. Du reste, comment excuser les multiples invraisemblances et les dialogues ridicules contenus dans cette adaptation du roman d'Ann Patchett, qui rappelle les europuddings des années 1990? Malgré tout son talent, Paul Weitz (ABOUT A BOY) échoue à créer l'illusion que ses personnages sont en chair et en os. Et non pas les instruments d'une pantomime servant à illustrer tout ce qui va mal dans le monde: régimes dictatoriaux, puissance politique des possédants, impuissance des organisations humanitaires, etc. Techniquement bien fait, mais sans pulsation ni tension, BEL CANTO comporte ici et là quelques instants de beauté et d'émotion. En revanche, l'idylle entre la cantatrice yankee et le milliardaire asiatique semble tout droit sortie d'un roman Harlequin. Moore et Ken Watanabe, qui les défendent avec conviction, valent beaucoup mieux que cela.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2019. Drame de moeurs de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Joe Pesci, Al Pacino. Classement: 13 ans + (violence, langage vulgaire).

En 1975, au cours d'un long voyage en voiture avec son mentor, un tueur à gages revisite en pensée les moments marquants de sa carrière dans la pègre, et en particulier, sa relation complexe avec le syndicaliste Jimmy Hoffa.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3