Goto main content
4

Opération Beyrouth (Beirut)

É.-U. 2018. Thriller de Brad Anderson avec Jon Hamm, Rosamund Pike, Larry Pine. Un ex-diplomate américain, dont l'épouse a été tuée dix ans plus tôt par des terroristes palestiniens, retourne au Liban afin d'agir comme négociateur dans une affaire d'enlèvement. Exercice de style à l'ancienne. Intrigue un peu machinale mais sans temps mort. Exploitation expressive du décor. Bon duo de vedettes. (sortie en salle: 13 avril 2018)

13 ans +
4

Opération Beyrouth (Beirut)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2018. Thriller de Brad Anderson avec Jon Hamm, Rosamund Pike, Larry Pine.

Un ex-diplomate américain, dont l'épouse a été tuée dix ans plus tôt par des terroristes palestiniens, retourne au Liban afin d'agir comme négociateur dans une affaire d'enlèvement. Exercice de style à l'ancienne. Intrigue un peu machinale mais sans temps mort. Exploitation expressive du décor. Bon duo de vedettes. (sortie en salle: 13 avril 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Beyrouth, 1972. L'épouse du diplomate américain Mason Skiles perd la vie durant un raid perpétré à leur résidence par des terroristes palestiniens. Dix ans plus tard, Skiles, rentré aux États-Unis, s'anesthésie au scotch dès le matin et gagne sa vie en arbitrant des conflits syndicaux. Jusqu'à ce que la CIA l'oblige à retourner dans la capitale libanaise, rendue méconnaissable par la guerre civile. Les ravisseurs de Cal, son ancien confrère de travail, exigent en effet qu'il serve de négociateur. Car leur chef n'est autre que Karim, un jeune homme qui fut autrefois le protégé de Skiles. Celui-ci réclame, en échange de l'otage, la libération de son frère aîné, un terroriste présumément tombé dans les filets du Mossad, et qui était impliqué dans l'attentat des Jeux olympiques de Munich en 1972. Avec l'aide de la diplomate Sarah Crowder, Skiles navigue à vue entre les groupes d'intérêt américains, israéliens et palestiniens, en cherchant à comprendre qui détient véritablement le frère de Karim.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Beyrouth n'est pas seulement le théâtre de l'histoire racontée par le cinéaste Brad Anderson (THE MACHINIST) et le scénariste Tony Gilroy (MICHAEL CLAYTON, la série "Jason Bourne"). C'est un personnage à part entière, qui nous est révélé debout, dans toute sa splendeur méditerranéenne, durant le prologue. Puis, couchée sous ses ruines fumantes, une décennie plus tard. Dans un temps comme dans l'autre, la ville en étau (Tanger au Maroc lui prête ses traits) tend un miroir aux personnages qui arpentent son labyrinthe. Avec au coeur la "mauvaise conscience" typique des thrillers politiques américains d'autrefois, Anderson et Gilroy examinent ici un autre de ces nombreux événements qui ont pavé la voie à l'État islamique d'aujourd'hui. Leur exercice de style à l'ancienne, bavard mais sans temps mort, s'articule machinalement sous l'effet de jeux de masques et de retournements. Mais le charisme viril de Jon Hamm (BABY DRIVER) et l'intelligence de Rosamund Pike (GONE GIRL) lui donnent sa couleur.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie de Sophie Letourneur avec Jonathan Cohen, Marina Foïs, Jacqueline Kakou. Classement: 13 ans +.

Une pianiste de concert tombe involontairement enceinte par la faute de son mari et agent qui, à 40 ans, s'est découvert un soudain désir de paternité. Arborant un ventre anormalement gros, l'artiste dépassée voit son conjoint vivre sa grossesse par procuration.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3