Goto main content
5

Amoureux de ma femme

Fr. 2018. Comédie dramatique de Daniel Auteuil avec Daniel Auteuil, Adriana Ugarte, Gérard Depardieu. Un éditeur parisien à l'imagination fertile remet son couple en question en tombant sous le charme de la nouvelle compagne de son meilleur ami. Tiède adaptation de la pièce de Florian Zeller. Adroite alternance entre réalité et fantasme. Réalisation plutôt statique. S. Kiberlain et A. Ugarte justes et sensibles. (sortie en salle: 1 février 2019)

Général
5

Amoureux de ma femme (Amoureux de ma femme)

Général Général

Fr. 2018. Comédie dramatique de Daniel Auteuil avec Daniel Auteuil, Adriana Ugarte, Gérard Depardieu.

Un éditeur parisien à l'imagination fertile remet son couple en question en tombant sous le charme de la nouvelle compagne de son meilleur ami. Tiède adaptation de la pièce de Florian Zeller. Adroite alternance entre réalité et fantasme. Réalisation plutôt statique. S. Kiberlain et A. Ugarte justes et sensibles. (sortie en salle: 1 février 2019)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Florian Zeller
D'après la piéce de Florian Zeller
Photographie :
Musique :
Montage :
Patrick met brusquement fin à vingt ans de mariage pour refaire sa vie avec Emma, jeune Espagnole aux rêves d'actrice. Sa décision jette un froid dans les relations qu'il entretient avec ses amis de longue date, l'éditeur à succès Daniel et son épouse, la professeure Isabelle. Cependant, devant l'insistance de Patrick, le couple accepte de renouer contact avec lui. Lors de cette soirée de retrouvailles, le charme exotique et l'esprit de liberté qui émanent d'Emma font tourner la tête de Daniel, qui s'imagine déjà quitter Isabelle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après trois adaptations convaincantes d'oeuvres de Marcel Pagnol (LA FILLE DU PUISATIER, MARIUS et FANNY), Daniel Auteuil semble avoir perdu la main. Adaptant la pièce "L'envers du décor" de Florian Zeller (FLORIDE, UNE HEURE DE TRANQUILLITÉ), qu'il avait interprétée et mise en scène sur les planches parisiennes, Auteuil ne livre en effet qu'un vaudeville suranné et misogyne manquant d'enjeux dramatiques forts. Les quiproquos convenus, l'absence d'humour et les bons sentiments minent les efforts de critique sociale. En outre, le statisme de la réalisation donne à l'exercice des allures de théâtre filmé. Cela dit, le montage alterné des séquences réelles et des fantasmes éveillés est assez adroit, même si le procédé devient vite répétitif. L'ensemble gagne en tonus et en sensibilité grâce à la composition juste de Sandrine Kiberlain et à celle, dynamique, d'Adriana Ugarte (JULIETA).

Texte : Charles-Henri Ramond

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2019. Drame de Louise Archambault avec Andrée Lachapelle, Gilbert Sicotte, Rémy Girard. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une octogénaire échappée de l'asile et une jeune photographe, à la recherche des survivants des grands feux qui ont autrefois embrasé la région, font irruption dans la vie de deux vieillards vivant en ermites sur les rives d'un lac sauvage.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3