Goto main content
5

American chaos

É.-U. 2018. Documentaire de James D. Stern . Six mois avant l'élection présidentielle de 2016, voyage dans les "red states", où sont concentrés les partisans de Donald Trump. Post mortem politique inégal, oscillant entre l'analyse et l'effroi. Récit semblant improvisé. Réalisation respectueuse, mais fade. Touches d'humour bienvenues. Témoignages ahurissants. (sortie en salle: 19 octobre 2018)

Général
5

American chaos (American chaos)

Général Général

É.-U. 2018. Documentaire de James D. Stern .

Six mois avant l'élection présidentielle de 2016, voyage dans les "red states", où sont concentrés les partisans de Donald Trump. Post mortem politique inégal, oscillant entre l'analyse et l'effroi. Récit semblant improvisé. Réalisation respectueuse, mais fade. Touches d'humour bienvenues. Témoignages ahurissants. (sortie en salle: 19 octobre 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Montage :
Pays :
Six mois avant l'élection présidentielle américaine de 2016, le producteur et réalisateur James D. Stern entame une visite des "red states", dans le but de comprendre les motifs de ceux et celles qui comptent voter pour Donald Trump. De la Floride à l'Arizona, le cinéaste découvre une population obsédée par les armes à feu et les théories de conspiration, séduite par des solutions faciles à des problèmes complexes et surtout, qui a une foi aveugle en son candidat. Au fil de son périple, Stern réalise à quel point l'Amérique est désormais divisée en deux, et prend la mesure des forces qui menacent la démocratie étasunienne.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Oscillant entre l'analyse et l'effroi, au fil d'un récit qui semble avoir été improvisé au gré des rencontres, James D. Stern dresse un post mortem politique de valeur inégale. Affichant clairement son allégeance démocrate, le cinéaste capte des témoignages ahurissants avec une écoute bienveillante, mais qui frôle par moments l'apathie. Quelques touches humoristiques à la Michael Moore (une visite surprise à Mar-a-Lago et un extrait de la vieille série télévisée "Trackdown", dans laquelle un escroc nommé Trump promet de protéger un village en érigeant un mur) viennent rompre le rythme étale de ce documentaire fade, au ton plutôt dépressif. Bien que plutôt intelligent et assez pondéré, l'exercice s'avère ultimement peu mémorable.

Texte : Georges Privet

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Esp. 2019. Drame psychologique de Pedro Almodovar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Penélope Cruz. Classement: Général.

La présentation à la cinémathèque d'un de ses plus grands films incite un réalisateur à se réconcilier avec l'acteur principal, après 32 ans de brouille. Devenu accro à l'héroïne pour soigner diverses douleurs chroniques, le cinéaste est sujet à des rêveries où il revisite son enfance.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3