Goto main content
5

Touched

Can. 2017. Drame de Karl R. Hearne avec Hugh Thompson, Lola Flanery, John Maclaren. À Montréal, un propriétaire qui enquête sur la disparition d'une locataire est hanté par des visions d'une fille de 9 ans, restée enchaînée dans l'appartement. Récit plus confus que mystérieux. Dialogues simplistes. Photographie texturée forgeant une atmosphère singulière. Rythme hésitant. Interprétation manquant d'assurance et de naturel. (sortie en salle: 28 septembre 2018)

13 ans +
5

Touched (Touched)

13 ans + 13 ans +

Can. 2017. Drame de Karl R. Hearne avec Hugh Thompson, Lola Flanery, John Maclaren.

À Montréal, un propriétaire qui enquête sur la disparition d'une locataire est hanté par des visions d'une fille de 9 ans, restée enchaînée dans l'appartement. Récit plus confus que mystérieux. Dialogues simplistes. Photographie texturée forgeant une atmosphère singulière. Rythme hésitant. Interprétation manquant d'assurance et de naturel. (sortie en salle: 28 septembre 2018)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Concierge et propriétaire d'un immeuble à logements de Montréal, Gabriel entre chez Caitlyn, alerté par l'étrange odeur qui émane de son appartement. Il constate alors le taudis que l'endroit est devenu. Mais après avoir appelé au numéro de référence que lui avait laissé sa locataire, le propriétaire retrouve l'appartement complètement vidé et nettoyé. Devant ce mystère, Gabriel mène sa propre enquête pour comprendre ce qui est advenu de la jeune femme, qui n'avait pas encore payé son loyer. Mais au cours de ses recherches, il est hanté par des visions d'une fille de neuf ans restée enchaînée dans l'appartement, avec laquelle il joue à prendre le thé, et qui s'appelle Caitlyn...

L’AVIS DE MEDIAFILM

Premier long métrage de Karl R. Hearne, TOUCHED plonge dans l'obsession d'un homme égaré entre fantasme et réalité, en empruntant autant aux codes du film de fantômes qu'à ceux du drame policier. Une ambition certes louable et un désir patent d'illustrer formellement les effets de la solitude sur certains individus. Malheureusement, son scénario se révèle plus confus que mystérieux, plombé par des dialogues parfois simplistes et des problèmes de rythme. À tout le moins, la direction photo, soignée et texturée, parvient à forger une atmosphère singulière, surtout dans les scènes bizarres et anxiogènes mettant en scène la fillette. Laquelle est cependant campée de manière peu naturelle par la petite Lola Flanery, face à un Hugh Thompson surjouant l'inquiétude et l'angoisse dans le rôle principal.

Texte : Helen Faradji

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3