Goto main content
4

Numéro une

Fr. 2017. Thriller de Tonie Marshall avec Emmanuelle Devos, Suzanne Clément, Richard Berry. Aidée par un réseau de femmes d'influence, une brillante ingénieure entreprend de devenir la toute première femme à la tête d'une compagnie cotée en bourse. Dénonciation en règle d'un milieu misogyne et réactionnaire. Intrigues secondaires nombreuses, parasitant la lecture. Mise en scène soignée. Performance complexe et riche d'E. Devos. (sortie en salle: 18 mai 2018)

Général
4

Numéro une (Numéro une)

Général Général

Fr. 2017. Thriller de Tonie Marshall avec Emmanuelle Devos, Suzanne Clément, Richard Berry.

Aidée par un réseau de femmes d'influence, une brillante ingénieure entreprend de devenir la toute première femme à la tête d'une compagnie cotée en bourse. Dénonciation en règle d'un milieu misogyne et réactionnaire. Intrigues secondaires nombreuses, parasitant la lecture. Mise en scène soignée. Performance complexe et riche d'E. Devos. (sortie en salle: 18 mai 2018)

La brillante ingénieure Emmanuelle Blachey a gravi un à un les échelons de son entreprise, géant français de l'énergie dont elle fait désormais partie du comité exécutif. Olympe, un réseau de femmes d'influence, veut maintenant faire de sa réussite un exemple en l'aidant à prendre la tête d'une compagnie rivale dont le patron, atteint d'une tumeur au cerveau, n'a pas encore préparé sa succession. Si elle réussit, Emmanuelle deviendra la première femme PDG d'une entreprise française cotée en bourse. Mais l'ambitieuse ingénieure réalise qu'il y a d'autres postulants, et que dans ce "boy's club", les couteaux volent bas. Pour compliquer les choses, son père, professeur de philosophie à la retraite, vient de faire un AVC, tandis que son mari, vexé qu'elle ne l'ait pas consulté avant de se lancer dans cette aventure professionnelle, souffle le chaud et le froid.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tonie Marshall est une habituée des portraits de femmes tendres et vifs (VÉNUS BEAUTÉ INSTITUT, PAS TRÈS CATHOLIQUE). Son nouvel opus dénonce avec une colère palpable le chemin de croix imposé aux femmes qui veulent réussir dans un monde dit d'hommes. Un rien manichéen, mais jamais victimisant ni caricatural, son film déborde toutefois de sous-intrigues, qui parasitent la lecture et alanguissent le rythme. Mis en scène avec efficacité et soin, mais sans grand souci de recherche formelle, le film repose essentiellement sur la performance riche et complexe d'Emmanuelle Devos (SUR MES LÈVRES, VIOLETTE). Aux côtés de cette dernière, la Québécoise Suzanne Clément (MOMMY) et le chanteur français Benjamin Biolay (POURQUOI TU PLEURES) héritent de partitions trop peu développées pour réellement pouvoir briller.

Texte : Helen Faradji

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Roum. 2019. Comédie policière de Corneliu Porumboiu avec Vlad Ivanov, Catrinel Marlon, Rodica Lazar. Classement: 13 ans +.

Un inspecteur roumain corrompu se rend aux îles Canaries pour apprendre la langue des siffleurs. Celle-ci lui permettra de déjouer ses collègues policiers lors de l'évasion à Bucarest d'un petit gangster, qui a volé un magot au commanditaire de l'opération.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3