Aller au contenu principal
4

Divisé (Split)

É.-U. 2017. Thriller de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Betty Buckley. Avec deux amies, une adolescente tente de gagner la confiance d'une des 23 personnalités de l'homme qui les séquestre. Exercice de style contrôlé et efficace. Prémisse rabâchée. Réalisation précise dans ses effets. Climat d'anxiété habilement créé. Dénouement décevant. J. McAvoy renversant. (sortie en salle: 20 janvier 2017) (Sortie DVD: 20 janvier 2017)

13 ans +
4

Divisé (Split)

13 ans + 13 ans +

É.-U. 2017. Thriller de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Betty Buckley.

Avec deux amies, une adolescente tente de gagner la confiance d'une des 23 personnalités de l'homme qui les séquestre. Exercice de style contrôlé et efficace. Prémisse rabâchée. Réalisation précise dans ses effets. Climat d'anxiété habilement créé. Dénouement décevant. J. McAvoy renversant. (sortie en salle: 20 janvier 2017)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Casey et ses deux amies sont enlevées puis enfermées dans un cachot. Peu après, l'adolescente introvertie découvre que leur mystérieux ravisseur, qui dit se nommer Kevin, possède 23 personnalités différentes. Ne cédant pas à la panique, Casey tente d'identifier la personnalité la plus apte à communiquer avec elle, dans l'espoir de découvrir un moyen de s'échapper. Pendant ce temps, la psychiatre de Kevin s'efforce d'empêcher la manifestation d'une 24e personnalité, surnommée "La bête", à qui les trois jeunes filles pourraient être données en sacrifice au cours d'une cérémonie solennelle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

S'il n'est pas sans défauts, ce nouvel opus de M. Night Shyamalan reste son plus satisfaisant depuis SIGNS en 2004. Bien sûr, SPLIT a la chance d'être galvanisé par James McAvoy. Le comédien écossais crève l'écran et permet au film de transcender l'exercice de style. Mais rendons à Shyamalan ce qui lui revient. Sa réalisation très précise, tant dans son montage que dans ses choix de cadre, est anxiogène à souhait. Le scénario demeure le maillon faible. Si l'on excuse une prémisse rabâchée (une fille, un méchant, un bunker), sa structure en trois temps vacille en fin de parcours, où certains personnages sont réduits à l'état de faire-valoir. La thématique de la résilience face au trauma ouvre une piste prometteuse, mais sa résolution est tarabiscotée. Toutefois, il est bon de voir le réalisateur de THE SIXTH SENSE reprendre de la vigueur. Espérons maintenant qu'il retrouve sa profondeur d'antan.

Texte : Bruno Dufort

COMMENTAIRES

30 janvier 2019, 10:03:35

Par : Laurie Willard, Sherbrooke

J'aime mieux UNBREAKABLE mais Split est meilleur que GLASS.

J'attribue à ce film la Cote 3


05 novembre 2018, 15:35:32

Par : Eric Denomme, Montreal

Scénario assez convenu sur une histoire d’enlèvement. Réalisation assez serrée. Mise en scène crédible. Éléments psychologiques intéressants. Quelques personnages secondaires moins utiles. Introduction rapide et dynamique. Tension et rythme soutenus. Conclusion abracadabrante, invraisemblable et risible, à la limite du drame fantastique. Mise en image correcte. Bande sonore conventionnelle. Excellent J. McAvoy.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2021. Comédie fantaisiste de Alexandre Astier avec Alexandre Astier, Lionnel Astier, Franck Pitiot. Classement: Général.

Au cours de la seconde moitié du Ve siècle, le roi Arthur rentre d'exil pour tenter de reprendre le contrôle du Royaume de Logres, dirigé par le tyrannique Lancelot-du-Lac. Il est aidé dans sa quête par une poignée de résistants et d’anciens fidèles.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3