Go to main content
4

Crise R.H.

Jeudi 27 Juin à 14:00 | Radio-Canada

Fr. 2017. Drame de Nicolas Silhol avec Céline Sallette, Lambert Wilson, Violaine Fumeau. Soupçonnée d'avoir causé le suicide d'un collègue, une responsable des ressources humaines tente de dénoncer le programme de gestion du personnel mis au point par son supérieur. Illustration percutante des ravages du néocapitalisme. Dénouement un peu facile. Réalisation nerveuse, recourant aux procédés connus du thriller. C. Sallette intense. (sortie en salle: 17 novembre 2017)

Général
4

Crise R.H. (Crise R.H.)

Général Général

Fr. 2017. Drame de Nicolas Silhol avec Céline Sallette, Lambert Wilson, Violaine Fumeau.

Soupçonnée d'avoir causé le suicide d'un collègue, une responsable des ressources humaines tente de dénoncer le programme de gestion du personnel mis au point par son supérieur. Illustration percutante des ravages du néocapitalisme. Dénouement un peu facile. Réalisation nerveuse, recourant aux procédés connus du thriller. C. Sallette intense. (sortie en salle: 17 novembre 2017)

Didier Dalmat se jette par la fenêtre et s'écrase dans la cour intérieure du siège social parisien de la multinationale Esen, sous les yeux horrifiés de ses collègues de travail. La froide et inflexible Émilie Tesson-Hansen, gestionnaire en ressources humaines, est aussitôt ciblée par Marie Borrel, inspectrice du travail, qui la soupçonne d'avoir causé le suicide de Dalmat. Pourtant, Émilie a suivi à la lettre le programme mis au point par son patron Stéphane Froncart. Un protocole insidieux visant à pousser un salarié encombrant à démissionner de lui-même, dans le but d'épargner à l'entreprise des coûts de mise à pied ou des risques de poursuites. Mais en réalisant que son supérieur ne fait rien pour la défendre, Émilie décide de sauver sa peau en collaborant avec Marie. Celle-ci a toutefois besoin de preuves tangibles et irréfutables pour inculper Stéphane.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Nicolas Silhol a puisé dans les témoignages de son père, professeur en administration, la matière d'une illustration percutante des ravages de l'idéologie néocapitaliste, un sujet déjà abordé dans RESSOURCES HUMAINES, UP IN THE AIR et LA LOI DU MARCHÉ. Reposant sur les procédés connus du thriller policier et psychologique (intimidation, paranoïa, duplicité, décors déserts menaçants, etc.), ce premier long métrage tient en haleine. D'où un sentiment de déception lorsque survient le dénouement facile, aux ficelles voyantes. Présente dans tous les plans, l'intense Céline Sallette (GÉRONIMO, SAINT-AMOUR) rend crédible la prise de conscience et le changement d'allégeance de sa protagoniste aux abois. Pleine d'aisance et de charisme en inspectrice pugnace, la nouvelle venue Violaine Fumeau impressionne également. Quant à Lambert Wilson, il joue avec beaucoup de retenue un directeur lâche et sans état d'âme. (Texte rédigé en novembre 2017, dans le cadre du festival Cinémania)

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3