Goto main content
4

La Nouvelle Vie de Paul Sneijder

Fr. 2016. Comédie dramatique de Thomas Vincent avec Thierry Lhermitte, Géraldine Pailhas, Pierre Curzi. Au lieu de réclamer une compensation pour la mort de sa fille dans un accident d'ascenseur, un cadre français de la SAQ devient promeneur de chiens. Exploration désenchantée de la nature humaine, tirée d'un roman de Jean-Paul Dubois. Mélange de mélancolie et de folie douce. Rythme hésitant. Images expressives. Excellent T. L'Hermitte. (sortie en salle: 2 septembre 2016)

Général
4

La Nouvelle Vie de Paul Sneijder (La Nouvelle Vie de Paul Sneijder)

Général Général

Fr. 2016. Comédie dramatique de Thomas Vincent avec Thierry Lhermitte, Géraldine Pailhas, Pierre Curzi.

Au lieu de réclamer une compensation pour la mort de sa fille dans un accident d'ascenseur, un cadre français de la SAQ devient promeneur de chiens. Exploration désenchantée de la nature humaine, tirée d'un roman de Jean-Paul Dubois. Mélange de mélancolie et de folie douce. Rythme hésitant. Images expressives. Excellent T. L'Hermitte. (sortie en salle: 2 septembre 2016)

Le Français Paul Sneijder est l'unique survivant d'un accident d'ascenseur survenu dans une tour du centre-ville de Montréal, et qui a coûté la vie à sa fille Marie. À sa sortie de l'hôpital, le résident de l'île des Soeurs est pressé par son épouse Anna de réclamer des dommages et intérêts. Cette femme d'affaires, qui avait forcé Paul à venir s'établir au Québec et à prendre ses distances avec Marie, issue d'un précédent mariage, prévoit déjà dédier l'argent ainsi obtenu aux frais d'admission à Harvard de leurs deux fils. Mais le père endeuillé n'en fait qu'à sa tête. Plongé dans la lecture des revues spécialisées sur les ascenseurs, il néglige de rappeler l'avocat qu'on lui a chaudement recommandé. Pire, il se lie d'amitié avec le représentant de la partie adverse. Puis, à la surprise générale, Paul quitte son emploi de cadre à la SAQ et se fait embaucher comme promeneur de chiens.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Dans cette adaptation surprenante du roman "Le cas Sneijder" de Jean-Paul Dubois (KENNEDY ET MOI), Thomas Vincent (KARNAVAL, LE NOUVEAU PROTOCOLE) exploite de manière inspirée et expressive le Montréal hivernal, qu'il transforme presque en personnage à part entière. Ode à la simplicité volontaire et à la recherche de valeurs authentiques dans un monde matérialiste et impitoyable, le film laisse néanmoins un goût amer dans la bouche. Et ce, malgré un soupçon de folie douce dans le traitement et une conclusion gorgée d'espoir. Bien que porté par une trame musicale mélancolique et prenante du groupe HiTnRuN (LES COMBATTANTS), le récit avance par à-coups, sans réelle fluidité narrative. Autre petit bémol: certaines répliques détonnent par excès de préciosité. Privilégiant un jeu sobre et nuancé, Thierry Lhermitte impressionne dans le rôle de cet homme qui se redéfinit et renaît après un traumatisme, face à une Géraldine Pailhas pleine d'aplomb dans un contre-emploi. Pierre Curzi, Guillaume Cyr et Hugo Dubé complètent avec panache la distribution de cette coproduction franco-québécoise de bon calibre.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame de Chloé Zhao avec Frances McDormand, David Strathairn, Linda May. Classement: En attente de classement.

Au chômage depuis la fermeture de sa ville minière du Nevada, une veuve sexagénaire adopte un mode de vie nomade, en parcourant le pays à bord de sa camionnette et en trouvant de petits boulots temporaires à chacune de ses haltes.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3