Go to main content
4

10 secondes de liberté (Race)

2016. Drame historique de Stephen Hopkins avec Stephan James, Jason Sudeikis, Shanice Banton. L'histoire de Jesse Owens, coureur afro-américain qui a remporté quatre médailles d'or aux Jeux olympiques de Berlin en 1936. Évocation réussie d'un important événement historique et sportif. Scénario riche. Quelques clichés. Réalisation de métier. Reconstitution d'époque crédible. Interprétation solide. (sortie en salle: 19 février 2016)

Général
4

10 secondes de liberté (Race)

Général Général

2016. Drame historique de Stephen Hopkins avec Stephan James, Jason Sudeikis, Shanice Banton.

L'histoire de Jesse Owens, coureur afro-américain qui a remporté quatre médailles d'or aux Jeux olympiques de Berlin en 1936. Évocation réussie d'un important événement historique et sportif. Scénario riche. Quelques clichés. Réalisation de métier. Reconstitution d'époque crédible. Interprétation solide. (sortie en salle: 19 février 2016)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
1934, université de l'Ohio. Le jeune coureur noir Jesse Owens attire l'attention de l'entraîneur Larry Snyder, qui voit en lui un espoir pour les Jeux olympiques de 1936 à Berlin. Or, le comité organisateur américain se demande s'il ne faudrait pas boycotter l'événement, compte tenu des rumeurs de persécutions des juifs sous le régime suprémaciste nazi d'Adolf Hitler. Le comité délègue alors en Allemagne Avery Brundage, ex-athlète et riche entrepreneur. Sur place, celui-ci est effectivement témoin de dures violences racistes. Mais en obtenant de la part du ministre de la propagande Joseph Goebbels l'assurance que ces exactions seront interrompues durant les jeux, et que les Noirs et les juifs pourront concourir, Brundage revient au pays avec un avis favorable. Pendant ce temps, Jesse poursuit son entraînement, sous la direction de l'intransigeant Snyder. Surmontant une crise conjugale et défiant les groupes de pression afro-américains, le jeune athlète se rend à Berlin, où il remportera quatre médailles d'or. Au grand dam d'Hitler et Goebbels, également furieux de voir ce "sous-homme" fraterniser avec un athlète aryen.

L’AVIS DE MEDIAFILM

RACE est le premier film de fiction relatant le parcours de James Cleveland "Jesse" Owens. Un fait étonnant, compte tenu du riche potentiel dramatique de cette histoire hors du commun. Ce qu'ont bien compris les concepteurs de cette coproduction canado-franco-allemande. Ainsi, outre le volet sportif, avec ses scènes d'entraînement respectant les pratiques de l'époque, et familial - passage obligé plus faible et conventionnel -, le récit fait une large place aux relatant considérations politiques, sociales, idéologiques et même cinématographiques, en de manière convaincante la genèse du documentaire OLYMPIA de Leni Riefenstahl. La reconstitution de l'Allemagne sous le Troisième Reich apparaît du reste très crédible, de même que celle de l'Amérique de la Dépression et de la ségrégation raciale. Stephen Hopkins (BLOWN AWAY, UNDER SUSPICION) et son équipe technique ont fait de petits miracles pour travestir à l'écran les décors et paysages québécois, au fil d'une réalisation certes classique, mais sans temps mort. Stephan James (SELMA) incarne Owens avec conviction, face à un Jason Sudeikis (HORRIBLE BOSSES) solide dans un contre-emploi.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Classement: Général.

Emménageant avec sa famille dans une ville en banlieue de Paris, une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants du coin. Accidentellement mise au courant, sa petite soeur la couvre, à condition d'intégrer sa bande de nouveaux amis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3