Go to main content
3

Béliers (Hrutar)

Dimanche 02 Juin à 03:20 | TFO

Isl. 2015. Drame de Grimur Hakonarson avec Sigurdur Sigurjónsson, Theodor Juliusson, Charlotte Boving. Dans une vallée islandaise, deux frères célibataires, en froid depuis 40 ans, unissent leurs efforts pour sauver leurs troupeaux de moutons menacés d'abattage par un décret sanitaire. Récit humaniste sensible et simple, aux multiples dimensions allégoriques. Mise en scène naturaliste précise. Montage dynamique. Interprétation rigoureuse et habitée. (sortie en salle: 26 février 2016)

Général
3

Béliers (Hrutar)

Général Général

Isl. 2015. Drame de Grimur Hakonarson avec Sigurdur Sigurjónsson, Theodor Juliusson, Charlotte Boving.

Dans une vallée islandaise, deux frères célibataires, en froid depuis 40 ans, unissent leurs efforts pour sauver leurs troupeaux de moutons menacés d'abattage par un décret sanitaire. Récit humaniste sensible et simple, aux multiples dimensions allégoriques. Mise en scène naturaliste précise. Montage dynamique. Interprétation rigoureuse et habitée. (sortie en salle: 26 février 2016)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Métropole Films Distribution
Récompenses
Kiddi, alcoolique au tempérament sévère, et Gummi, homme tendre et attentionné, vivent dans une vallée islandaise reculée. Comme tous les habitants du coin, les deux frères élèvent des moutons. Mais bien que voisins, ces célibataires endurcis ne se parlent plus depuis 40 ans. Lors d'un concours du meilleur bélier, la bête de Kiddi l'emporte, celle de Gummi arrivant en seconde place. Or, après l'avoir examiné en secret, ce dernier constate que le bélier gagnant présente des symptômes de la tremblante du mouton. Les autorités vétérinaires confirment le terrible diagnostic. Compte tenu du haut taux de contagion de cette maladie, tous les troupeaux de la vallée doivent être abattus. Kiddi réagit avec colère. Gummi, bien qu'inquiet, accueille la nouvelle avec plus de calme. Mettant leurs différends de côté, les deux frères unissent leurs efforts pour sauver leurs bêtes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Grand prix de la section Un certain Regard à Cannes en 2015, cette fiction du documentariste Grimur Hakonarson profite d'une mise en scène naturaliste, qui fait la part belle aux vastes et âpres paysages islandais. Monté avec beaucoup de dynamisme et profitant d'une direction photo précise, brumeuse et belle, qui évoque parfois les vert-de-gris bergmaniens, RAMS parvient autant à captiver qu'à émouvoir. Au premier abord plutôt simple, le récit se transforme progressivement en allégorie quasi-shakespearienne sur la solitude et l'adversité comme moteur de réconciliation. Tantôt cocasse, tantôt poignante, notamment dans une séquence finale d'une grande sensibilité, cette oeuvre humaniste, qui dit le plus en montrant le moins, bénéficie en outre des prestations rigoureuses et habitées de Sigurdur Sigurjonsson et Theodor Juliusson.

Texte : Helen Faradji

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3