Aller au contenu principal
4

Fermières

Qué. 2014. Documentaire de Annie St-Pierre . Portrait des Cercles de fermières du Québec, à travers l'expérience de quatre membres actives de ces regroupements inaugurés en 1915. Regard sobre et empathique sur le passé et le présent d'un mouvement pionnier. Approche parfois statique, fondée sur l'observation. (sortie en salle: 18 avril 2014)

Général
4

Fermières (Fermières)

Général Général

Qué. 2014. Documentaire de Annie St-Pierre .

Portrait des Cercles de fermières du Québec, à travers l'expérience de quatre membres actives de ces regroupements inaugurés en 1915. Regard sobre et empathique sur le passé et le présent d'un mouvement pionnier. Approche parfois statique, fondée sur l'observation. (sortie en salle: 18 avril 2014)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Les Films Séville
Fondés en 1915, les Cercles de fermières ont compté, au plus fort de leur popularité, près de quatre-vingt mille membres. Ce mouvement, né du tout premier regroupement féminin au Québec, a permis aux femmes vivant en milieu rural d'échanger leurs connaissances artisanales et culinaires, tout en améliorant leurs conditions de vie par le partage. Dans les coulisses du congrès annuel, qui réunit près de mille femmes provenant de plus de six cent municipalités, la réalisatrice dresse le portrait de quatre de ces "fermières", dont la présidente, qui s'apprête à tirer sa révérence.

L’AVIS DE MEDIAFILM

FERMIÈRES dresse un portrait sobre et empathique de femmes soucieuses de transmission et de mise en valeur des traditions d'autrefois. Le documentaire revisite l'histoire du mouvement à travers photos et souvenirs, sans taire son vieillissement et son manque de relève - la décroissance de ces associations féminines ayant paradoxalement coïncidé avec l'avènement du féminisme au milieu des années 1970. Le premier long métrage de la documentariste Annie St-Pierre ("Jean-Pierre Ronfard - Sujet expérimental", "Migration amoureuse") comporte quelques moments savoureux, dont une amusante scène de danse en ligne, alors que d'autres émeuvent, comme les évocations quasi fantomatiques des conjoints dans la vie des fermières. À l'inverse, les longues séquences du quotidien, les témoignages souvent statiques et le montage presque lymphatique distillent parfois l'ennui.

Texte : Pierre Blais

Revue de presse

À la découverte d'une réalité bien cachée

Filmé au plus près de ses personnages et évitant le traditionnel exercice du question-réponse, le film parvient à se défaire des codes habituels du documentaire. (...) Bénéficiant d’images soignées et invitantes, ce premier long métrage d’Annie St-Pierre pose un regard teinté d’amertume sur ce qui reste de nous.

Fermières Annie St-Pierre

Baking, knitting, cooking

They cook, they bake, they knit. (...) Many of them are from an older generation, for which such things are still held in high esteem. The Cercles des fermières is their community. St-Pierre’s attentive documentary pays tribute to these women and how they spend their time.

Fermières Annie St-Pierre

Propos de...

"Je ne fais pas des films pour donner des réponses, mais plutôt des grandes questions qui m’habitent. (...) Cette scène avec Mme Garon, je la trouvais puissante puisqu’on se pose cette question: est-ce qu’on veut vraiment perdre ça?"

Fermières Annie St-Pierre

Elles tissaient, tissent et tisseront

Bien que la caméra d’Annie St-Pierre reste neutre, il se dégage de son film une certaine nostalgie, comme la certitude d’assister à la fin de quelque chose. Il est vrai, le «membership» décline inexorablement depuis 1987, année la plus faste de l’association.

Fermières Annie St-Pierre

Une Autre Vision du Québec

À travers (...) quatre «Fermières» aux aspirations et aux intérêts très différents les unes des autres, la réalisatrice nous fait voyager au coeur de ce regroupement. (...) Ce projet n'en était pas moins un pari difficile. Soyons honnête, FERMIÈRES distille un certain ennui, une grisaille mélancolique qu'il est difficile d'ignorer.

Fermières Annie St-Pierre

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3