Go to main content
3

Félix et Meira

Qué. 2014. Drame de Maxime Giroux avec Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky. Un Montréalais solitaire et indépendant de fortune amorce une liaison avec une jeune mère de famille juive hassidique. Oeuvre inspirée et généreuse sur la solitude et la peur de l'autre. Quelques maladresses d'écriture. Mise en scène délicate. Belle complicité entre les deux vedettes. (sortie en salle: 30 janvier 2015)

Général
3

Félix et Meira (Félix et Meira)

Général Général

Qué. 2014. Drame de Maxime Giroux avec Martin Dubreuil, Hadas Yaron, Luzer Twersky.

Un Montréalais solitaire et indépendant de fortune amorce une liaison avec une jeune mère de famille juive hassidique. Oeuvre inspirée et généreuse sur la solitude et la peur de l'autre. Quelques maladresses d'écriture. Mise en scène délicate. Belle complicité entre les deux vedettes. (sortie en salle: 30 janvier 2015)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Pays :
Distributeur :
Funfilm Distribution
Producteurs :
Récompenses
Félix vient de rendre visite à son père sur son lit de mort lorsque, dans un restaurant du Mile-End montréalais, il croise Meira, une jeune mère de famille juive hassidique, affairée à dessiner. Lui-même dessinateur, l'homme solitaire et nouvellement indépendant de fortune tente un premier contact avec la jeune femme en glissant une de ses oeuvres dans le landau de son bébé. Quelques jours plus tard, Meira, malheureuse dans sa vie rigoureusement ritualisée, laisse ses pas la conduire jusqu'à la porte de Félix, qui l'invite à entrer. Cette première rencontre inaugure une relation amoureuse qui va permettre à Meira de surmonter sa peur de couper les ponts avec sa communauté, et aider le mouton noir Félix à reconnaître les liens qui le rattachent à sa propre famille.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après deux opus plutôt hermétiques et formalisants (DEMAIN, JO POUR JONATHAN), Maxime Giroux établit enfin un vrai dialogue avec les spectateurs avec ce nouveau film inspiré, ouvert et généreux. La délicatesse du trait et la sincérité du regard ont tôt fait de faire oublier quelques maladresses. À l'image des personnages, qui poussent en douceur la porte de l'autre, Giroux privilégie les demi-mots, laissant s'imposer sans forcer un discours éloquent sur la solitude qui paralyse et les peurs ataviques qui conditionnent les individus. Cela dit, FÉLIX ET MEIRA n'est pas un film à thèses, encore moins un documentaire sur la communauté hassidique, bien que cet aspect du sujet soit très rigoureusement représenté, tout comme l'avait fait Boaz Yakin dans l'injustement méconnu A PRICE ABOVE RUBIES. De façon assez inattendue, la chimie opère parfaitement entre les deux interprètes Martin Dubreuil (CHASSE AU GODARD D'ABBITTIBBI, BUNKER) et Hadas Yaron (FILL THE VOID). (Texte rédigé en septembre 2014, durant le Festival international du film de Toronto)

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

19 septembre 2016, 13:22:30

Par : Jason Plante, Gatineau

Felix et Meira, c'est la rencontre de 2 cultures... que tous separe!!! Les acteurs sont justes et emotifs a la cause, peut-etre pas le meilleur film Quebecois de 2014, mais dans les meilleurs crus. Je suis satisfait de cette vague de films juifs tous frais tous beaux depuis 2 3 ans...

J'attribue à ce film la Cote 3


Revue de presse

Amours du Mile End

Giroux crée une scénographie de l’attente et de l’appréhension entre [les] amants (...) qui réussit à charmer. (...) [Néanmoins, le film] se prend à son propre piège en voulant (trop) soigneusement montrer les nuances et les subtilités qui se cachent derrière les clichés connus à propos d'un monde étranger.

Félix et Meira Maxime Giroux

Attirance progressive. Et mutuelle

Évitant le cliché facile, Maxime Giroux propose (...) une étude fascinante, dans laquelle les personnages portent le poids de leur condition culturelle. Sans manichéisme aucun, le cinéaste évoque cette difficulté de compréhension, notamment par le biais du personnage du mari, plus adulte que religieux.

Félix et Meira Maxime Giroux

La Liberté à tout prix

Si la caméra et les dialogues de Maxime Giroux restent calmes, lents (...) et doux, le propos est violent. (...) La description de la vie de Meira, cette sensation d'étouffement, de mort cérébrale et émotionnelle est remarquablement bien rendue par le cinéaste.

Félix et Meira Maxime Giroux

Propos de...

"Au départ, on était partis pour faire une comédie! (...) Mais, au fur et à mesure que je faisais des recherches (...) et que je parlais à des Juifs hassidiques, j'ai commencé à douter. Il m'est apparu assez clair que quitter sa communauté (...) était un acte trop (...) sérieux pour être traité sur le ton de la comédie."

Félix et Meira Maxime Giroux

Aching Need to Break Free Gives FÉLIX ET MEIRA its Power

All three lead actors are top-notch, particularly Yaron, who just lights up the screen with this energy, making us feel this aching need to break free. The film stumbles a little in the final reel, (...) but that’s a small quibble for a film that does such a great job of capturing this cross-cultural romance.

Félix et Meira Maxime Giroux

Propos de...

"(...) on fait (...) des films qui nous ressemblent. Que le film soit lent, c'est une question de goût, de volonté, de manière de raconter une histoire. On ne cherche pas à faire volontairement des plans de quatre minutes pour faire des films de festival!"

Félix et Meira Maxime Giroux

La Rencontre

C'est un véritable élan de générosité! Telle est l'impression que laisse FÉLIX ET MEIRA. (...) Explorateur de la solitude humaine, de la perte vertigineuse de repères, [Giroux] met ici en berne son fatalisme habituel afin de visiter le monde inconnu du judaïsme hassidique montréalais.

Félix et Meira Maxime Giroux

Le Goût subtil de la transgression

[C'est] un regard sur [la] communauté juive montréalaise (...) hassidique, qui - malgré les apparences - peut être plus ouverte qu’on ne le croit. (...) Avant tout, FÉLIX ET MEIRA est une magnifique histoire d’amour, un beau film romantique qui affirme avec courage la luminosité intrinsèque de sa différence.

Félix et Meira Maxime Giroux

Les Ponts franchis par l’amour

Pont entre deux rives, FÉLIX ET MEIRA aurait pu se cantonner dans la fable arrimée aux bons sentiments, mais son humanité, sa sensibilité, l’excellent jeu des acteurs et le soin accordé aux détails réalistes, (...) lui confèrent une hauteur et une profondeur étonnantes.

Félix et Meira Maxime Giroux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3