Aller au contenu principal
4

D'où je viens

Qué. 2014. Documentaire de Claude Demers . Natif de Verdun, le réalisateur brosse un portrait impressionniste de cet arrondissement montréalais et de ses habitants, entrecoupé de réflexions sur la vie et le temps qui passe. Exercice de style entre journal intime et documentaire urbain. Oeuvre originale mais manquant de ligne directrice. Témoignages disparates. Photographie soignée. Bel accompagnement musical. (sortie en salle: 26 décembre 2014)

Général
4

D'où je viens (D'où je viens)

Général Général

Qué. 2014. Documentaire de Claude Demers .

Natif de Verdun, le réalisateur brosse un portrait impressionniste de cet arrondissement montréalais et de ses habitants, entrecoupé de réflexions sur la vie et le temps qui passe. Exercice de style entre journal intime et documentaire urbain. Oeuvre originale mais manquant de ligne directrice. Témoignages disparates. Photographie soignée. Bel accompagnement musical. (sortie en salle: 26 décembre 2014)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Montage :
Pays :
Distributeur :
ONF
Abandonné par ses parents naturels puis adopté, le réalisateur Claude Demers grandit dans l'arrondissement Verdun. À l'âge adulte, il fuit les rues pauvres de son enfance, persuadé de ne jamais y remettre les pieds. Il se trompait. De retour dans son passé, tant physique que mental, il brosse aujourd'hui un portrait impressionniste du quartier et de ses habitants, à qui il donne la parole. Entre deux souvenirs, Demers livre ses réflexions sur la vie et le temps qui passe.

L’AVIS DE MEDIAFILM

À mi-chemin du journal intime et du documentaire urbain, ce bel exercice de style, sincère et délicat, manque toutefois de ligne directrice. À trop vouloir mêler souvenirs personnels et portrait du quartier de son enfance, le réalisateur des DAMES EN BLEU s'éparpille un peu. Ainsi certains témoignages, comme celui de la femme à l'hôpital, semblent plaqués et hors propos. La voix off enveloppante du cinéaste, la photographie soignée et la musique, lyrique par moments, viennent toutefois renforcer la poésie de cette oeuvre profondément originale.

Texte : Olivier Lefébure

Revue de presse

Qui suis-je vraiment?

Au plan technique, relevons quelques séquences aériennes accompagnées d'une trame sonore grandiose mais très convenue qui évoquent la force tranquille du Saint-Laurent.

D'où je viens Claude Demers

Feel good docu

Mais ce qui est plus beau encore, ce sont les silences, la lumière, le côté poétique, voire mystique, de l'ensemble. Ce film nous prend aux tripes et nous secoue. Il dépasse notre raisonnement. Il bouscule nos ancrages. Et pourtant il nous fait du bien.

D'où je viens Claude Demers

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3