Goto main content
3

Corbo

Can. 2014. Drame historique de Mathieu L. Denis avec Anthony Therrien, Karelle Tremblay, Tony Nardi. En 1966, le fils d'un Italien de Ville Mont-Royal joint les rangs du Front de libération du Québec. Oeuvre puissante sur le rêve indépendantiste. Perspective intimiste mais éloquente. Technique habile et mature. Jeu sensible de A. Therrien. (sortie en salle: 17 avril 2015)

Général
3

Corbo (Corbo)

Général Général

Can. 2014. Drame historique de Mathieu L. Denis avec Anthony Therrien, Karelle Tremblay, Tony Nardi.

En 1966, le fils d'un Italien de Ville Mont-Royal joint les rangs du Front de libération du Québec. Oeuvre puissante sur le rêve indépendantiste. Perspective intimiste mais éloquente. Technique habile et mature. Jeu sensible de A. Therrien. (sortie en salle: 17 avril 2015)

Montréal, 1966. Jean Corbo, benjamin d'une famille aisée de Ville Mont-Royal, est exposé à la littérature nationaliste dissidente par Julie, une adolescente qui s'est introduite avec son complice François dans son école secondaire privée afin d'y distribuer des tracts du Front de libération du Québec. Le garçon timide de seize ans est déjà sensibilisé à la cause indépendantiste par son frère aîné, militant pour le RIN, qui en découd tous les soirs à table avec leur père, conformiste fils d'immigrant italien d'allégeance libérale. Attiré avant tout par Julie, Jean lui rend visite à son travail, dans un restaurant d'un quartier ouvrier. Puis, par l'intermédiaire de l'adolescente, il joint les rangs du FLQ, à titre de distributeur de tracts. Tandis que le mouvement se radicalise en posant ses premières bombes pour défendre des ouvriers en grève, Jean subit à la maison la pression de son père, qui se projetait en lui mais ne le reconnaît désormais plus.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après LAURENTIE, allégorie psychotique post-référendaire coréalisée avec Simon Lavoie, Mathieu L. Denis remonte en solo à la source du rêve souverainiste avec ce film puissant, sur le fil du rasoir, techniquement très mature. L'angle choisi, celui d'un martyre méconnu de la cause indépendantiste, a l'avantage de ramener l'Histoire à la hauteur intimiste des hommes et des femmes qui l'ont portée. Et ce, sans rien perdre du contexte politique et social de l'époque, recréé avec une économie expressive ou transmis par la lucarne de la télévision. L'approche est solennelle, parfois un peu trop, mais Denis dynamise sa succession de tableaux quasi expressionnistes en multipliant les couches de sens. Par sa composition sensible, habitée, qui encapsule à la fois les complexes du fils d'immigrant et les aspirations d'un pionnier, le jeune Anthony Therrien est rien de moins qu'épatant. Au centre d'un film qui, avec LES ORDRES de Michel Brault et OCTOBRE de Pierre Falardeau, compte déjà parmi les oeuvres incontournables sur cette époque.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie de Sophie Letourneur avec Jonathan Cohen, Marina Foïs, Jacqueline Kakou. Classement: 13 ans +.

Une pianiste de concert tombe involontairement enceinte par la faute de son mari et agent qui, à 40 ans, s'est découvert un soudain désir de paternité. Arborant un ventre anormalement gros, l'artiste dépassée voit son conjoint vivre sa grossesse par procuration.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3