Goto main content
3

Vic + Flo ont vu un ours

Can. 2013. Drame de Denis Côté avec Pierrette Robitaille, Romane Bohringer, Marc-André Grondin. En libération conditionnelle, une sexagénaire bourrue s'établit dans l'ancienne cabane à sucre familiale, où la rejoint l'amante française qu'elle a connue en prison. Histoire d'amour et de rédemption originale et touchante. Récit elliptique au dénouement inattendu. Habile mélange des genres. Mise en scène épurée, très précise. Composition remarquable de P. Robitaille. (sortie en salle: 6 septembre 2013)

13 ans +
3

Vic + Flo ont vu un ours (Vic + Flo ont vu un ours)

13 ans + 13 ans +

Can. 2013. Drame de Denis Côté avec Pierrette Robitaille, Romane Bohringer, Marc-André Grondin.

En libération conditionnelle, une sexagénaire bourrue s'établit dans l'ancienne cabane à sucre familiale, où la rejoint l'amante française qu'elle a connue en prison. Histoire d'amour et de rédemption originale et touchante. Récit elliptique au dénouement inattendu. Habile mélange des genres. Mise en scène épurée, très précise. Composition remarquable de P. Robitaille. (sortie en salle: 6 septembre 2013)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Récompenses
Bénéficiant d'une libération conditionnelle, Victoria Champagne vient s'établir dans l'ancienne cabane à sucre familiale, loin de l'agitation de la ville. Son frère bien intentionné lui cède l'usage des lieux, encore habités par leur vieil oncle grabataire et muet. Victoria est bientôt rejointe par son amante Florence, une Française de vingt ans sa cadette, qu'elle a connue en prison. À chaque deux jours, Guillaume, jeune agent de libération zélé, vient faire son tour, soucieux de favoriser le processus de réinsertion sociale de Victoria. Mais ses visites ne sont pas au goût de la suspicieuse Florence, qui du reste n'est peut-être pas revenue auprès de la sexagénaire bourrue uniquement par amour...

L’AVIS DE MEDIAFILM

Denis Côté (CURLING, BESTIAIRE) épate avec cette histoire d'amour et de rédemption originale et touchante, qui s'avère beaucoup plus écrite que ses oeuvres précédentes. Et ce, tant pour la conception des personnages, d'une réelle épaisseur psychologique, que pour l'écriture des dialogues, plus abondants et percutants qu'à l'habitude. Naviguant entre légèreté et gravité, mélangeant avec fluidité les genres cinématographiques, le récit elliptique ménage habilement les fausses pistes, jusqu'à un dénouement inattendu - une constante chez Côté -, qui verse dans un humour noir déstabilisant et un onirisme aussi subtil que désarçonnant. Fidèle à lui-même, le cinéaste signe une mise en scène épurée, très précise, rehaussée à point nommé par une musique percussive angoissante. Habituée des rôles comiques (C'T'À TON TOUR, LAURA CADIEUX, NUIT DE NOCES) Pierrette Robitaille offre ici une composition dramatique mémorable, tour à tour dure, narquoise, tendre et poignante. Ce qui n'enlève rien à Marc-André Grondin, solide en fonctionnaire idéaliste, ni à Romane Bohringer et Marie Brassard, pleines d'aplomb dans des rôles aux fascinantes zones d'ombre.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

25 juillet 2016, 21:39:18

Par : Jason Plante, Gatineau

Vous devriez changer le nom de Jutra en Gala du cinema Quebecois a cause de la pedophilie de Jutra. Ils veulent trouver un nom? Pourquoi pas les Oscars Quebecois??? Ca sonnerait juste, surtout avec ce film a la technique parfait, a la distribution inegalable (Marie Brassard en ours, Pierrette Robitaille en gazelle sortant de prison, en MA Grondin qu'on a connu dans CRAZY ici en chef de liberation conditionelle)... A vrai dire, je ne m'entends pas tres bien avec les ours, surtout qu'elles ont tournees lesbiennes alors en prison...

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Rus. 2019. Drame de Kantemir Balagov avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov. Classement: Général.

Leningrad, 1945. Remarquable par sa très grande taille, Iya soigne les combattants blessés dans un hôpital, tout en s'occupant avec amour d'un petit garçon. Ses retrouvailles avec son amie Masha, revenue du front, font remonter à la surface leurs traumatismes de guerre.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3