Goto main content
4

Sarah préfère la course

Can. 2013. Drame psychologique de Chloé Robichaud avec Sophie Desmarais, Jean-Sébastien Courchesne, Geneviève Boivin-Roussy. Invitée à participer au club d'athlétisme d'une grande université montréalaise, une coureuse de demi-fond de Québec accepte l'aide d'un ami secrètement amoureux d'elle. Oeuvre fine et vigoureuse, d'une lenteur calculée. Traitement austère épousant la subjectivité de l'héroïne. Bons interprètes. (sortie en salle: 7 juin 2013)

Général
4

Sarah préfère la course (Sarah préfère la course)

Général Général

Can. 2013. Drame psychologique de Chloé Robichaud avec Sophie Desmarais, Jean-Sébastien Courchesne, Geneviève Boivin-Roussy.

Invitée à participer au club d'athlétisme d'une grande université montréalaise, une coureuse de demi-fond de Québec accepte l'aide d'un ami secrètement amoureux d'elle. Oeuvre fine et vigoureuse, d'une lenteur calculée. Traitement austère épousant la subjectivité de l'héroïne. Bons interprètes. (sortie en salle: 7 juin 2013)

Sarah préfère la course. À toute activité, à toute éventualité de rencontre, à toute quête intérieure. Lorsque cette coureuse de demi-fond habitant Québec se fait offrir une place au sein du club d'athlétisme de l'Université McGill, elle tente d'attraper la balle au bond, malgré la désapprobation de sa mère et les obstacles économiques que suppose son déménagement à Montréal. Qu'à cela ne tienne, son ami Antoine, secrètement amoureux, lui offre de déménager avec elle, d'assumer les premières dépenses, puis suggère que tous deux contractent un mariage blanc afin que Sarah puisse avoir accès au régime gouvernemental des prêts et bourses. Le tandem, installé dans un petit appartement, s'acquitte bientôt des formalités à l'hôtel de ville. Mais tandis que le mariage libère Sarah, investie corps et âme dans son entraînement, il enchaîne Antoine, plus que jamais désireux de la conquérir. Jusqu'à ce qu'au cours d'une soirée entre amis, Sarah prenne conscience de sa préférence... pour Zoey.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Chloé Robichaud a relevé avec ce premier long métrage un défi paradoxal: exprimer avec une lenteur calculée les aspirations conscientes et inconscientes d'une fille qui court, court, court. Austère et étudiée, l'oeuvre transcende l'apathie de son héroïne - très bien défendue par une Sophie Desmarais en plein contrôle de son jeu - pour en révéler, timidement et par intermittence, la part lumineuse. La sincérité de la démarche et la vigueur du trait aplanissent les imperfections qui apparaissent ici et là, et donnent à ce film sur le temps, le temps de prendre son élan. Les tons délavés, les cadrages étudiés, souvent fixes, renvoient à la subjectivité du personnage monomaniaque, qui avance entre deux lignes blanches. Si plusieurs instants se démarquent par leur puissance sourde, on retient en premier lieu celui, magique, du party de karaoke, où Sarah prend conscience de son attirance pour Zoey (ardente Geneviève Boivin-Roussy), sous le nez d'un Antoine (excellent Jean-Sébastien Courchesne) dépité.

Texte : Martin Bilodeau

COMMENTAIRES

28 août 2018, 12:56:54

Par : Michaël Gagnon, Sherbrooke

Scénario simple s’intéressant à la classe moyenne. Réalisation honnête. Mise en scène crédible. Rythme inégal. Mise en image de qualité naviguant entre la caméra à l’épaule et les gros plans. Bande sonore appropriée maximisant l’intensité dramatique. Conclusion abrupte bien amenée. Bons comédiens. S. Desmarais convaincante en jeune femme tourmentée et réservée.

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Can. 2020. Drame de Daniel Roby avec Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie. Classement: 13 ans +.

En 1989, un journaliste d'enquête du Globe and Mail s'efforce de prouver qu'un jeune toxicomane québécois, détenu en Thaïlande pour trafic de drogue, a été piégé par des agents de la GRC, qui l'avaient pris à tort pour un joueur majeur dans la filière asiatique.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3