Aller au contenu principal
5

Rimes pour revenants (Rhymes for Young Ghouls)

Qué. 2013. Drame de Jeff Barnaby avec Kawennahere Devery Jacobs, Glen Gould, Mark Antony Krupa. En 1976, dans une réserve Mi'gMaq du Québec, une adolescente exerce une vengeance sur le fonctionnaire corrompu et sadique qui gère le pensionnat local. Scénario manquant de ligne directrice. Récit de vengeance plutôt primaire. Éléments surnaturels peu convaincants. Bonne composition d'images. Interprétation inégale. (sortie en salle: 28 février 2014)

13 ans + (violence)
5

Rimes pour revenants (Rhymes for Young Ghouls)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

Qué. 2013. Drame de Jeff Barnaby avec Kawennahere Devery Jacobs, Glen Gould, Mark Antony Krupa.

En 1976, dans une réserve Mi'gMaq du Québec, une adolescente exerce une vengeance sur le fonctionnaire corrompu et sadique qui gère le pensionnat local. Scénario manquant de ligne directrice. Récit de vengeance plutôt primaire. Éléments surnaturels peu convaincants. Bonne composition d'images. Interprétation inégale. (sortie en salle: 28 février 2014)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
À la fin des années 1960, dans une réserve Mi'gMaq du Québec, la petite Aila est témoin de la mort accidentelle de son frère cadet, causée par leurs parents en état d'ivresse. Résultat: sa mère se suicide et son père prend le chemin de la prison. Élevée par son oncle, qui l'initie au trafic de drogue, Aila devient à quinze ans la princesse de la marijuana sur la réserve. Grâce à ses revenus, elle soudoie l'agent Popper, le fonctionnaire en charge du pensionnat local où, selon la loi, tout autochtone de moins de seize ans doit être envoyé. Le mode de vie de l'adolescente, fait d'insouciance et de liberté mal canalisée, déplaît à son père, revenu de prison sobre et plus que jamais soucieux de ses racines. La situation se corse pour Aila le jour où Popper, prétendant que son argent a disparu, lui refuse son passe-droit et l'envoie au sinistre pensionnat. Sans se démonter, la jeune fille planifie sa vengeance contre l'agent corrompu et sadique.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'Amérindien Jeff Barnaby démontre un talent certain pour la composition d'images dans ce premier long métrage tourné avec un budget restreint. Mais son scénario manque de rigueur et a tendance à s'éparpiller, entre dénonciation superficielle des abus des Blancs envers les autochtones, peinture convenue de l'alcoolisme endémique dans les réserves, récit de vengeance plutôt primaire et sous-intrigue surnaturelle peu convaincante. L'interprétation est par ailleurs très inégale. La jeune Kawennahere Devery Jacobs a certes de la présence mais son jeu manque de nuances. Mark Antony Krupa (WILD HUNT) campe de manière caricaturale un méchant Blanc dessiné à gros traits. Enfin, Glen Gould ("Elijah") en fait des tonnes en champion exalté de la fierté amérindienne. Le reste de la distribution frise l'amateurisme.

Texte : Louis-Paul Rioux

Revue de presse

L'Histoire oubliée des Améridiens

Si la trame générale de RIMES POUR REVENANTS est noire, Jeff Barnabby réussit à livrer un propos qui n'est ni lourd, ni pesant. Possédant un style visuel unique, il mêle habilement références modernes (...) et histoire du milieu du siècle dernier.

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

Un Réalisateur à suivre

[La] réalisation, très inégale, n’est pas toujours (...) maîtrisée et le scénario plein de bonnes intentions se laisse parfois aller en glissades incontrôlées (...). Cependant, les (...) bonnes choses que l’on peut voir ici et là nous donnent envie de suivre la carrière de Barnaby.

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

Regard de feu sur Micmacs révoltés

Le jeu naturel des acteurs autochtones [force l’admiration]. (...) Le scénario aurait gagné à être mieux développé. (...) nourri de la vision d’artiste [de] Jeff Barnaby (...), RIMES POUR REVENANTS se révèle une oeuvre dotée d’un regard original.

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

Powerful Storytelling on the Rez

Aila makes for a fascinating, strong-willed character at the centre of the film. (...) the gas mask she wears while airbrushing provides a darkly appropriate symbol for the film’s moody tone. Jacobs plays her as quietly watchful and above all practical.

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

Propos de...

"Quand j'ai imaginé cette histoire de revanche, j'ai rapidement pensé à ce personnage de jeune fille qui se bat pour survivre dans un environnement très violent et hostile. (...) Avec Aila, on est collés sur l'identité autochtone."

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

La Vengeance est un plat qui se mange froid

RIMES POUR REVENANTS aurait pu être un film particulièrement lourd (et il l'est souvent, dans des scènes d'une cruauté pénible), mais le réalisateur a trouvé un angle onirique qui offre de véritables moments de grâce ou d'humour.

Rimes pour revenants Jeff Barnaby

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Qué. 2021. Comédie fantaisiste de Francis Leclerc avec Jade Charbonneau, Michèle Deslauriers, Céline Bonnier. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

Une vieille dame malade raconte à son petit-fils comment, un soir sans orage dans le Saint-Élie-de-Caxton de sa jeunesse, elle a vu la foudre fendre en deux le pommier devant l'église, libérant une silhouette fantomatique et laissant au sol une manne de fruits noirs.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3