Go to main content
3

Cheatin'

G.-B. 2013. Film d'animation de Bill Plympton . L'amour d'un couple nouvellement marié est compromis par une méchante vendeuse qui, voulant mettre le grappin sur le mari, compromet son épouse. Oeuvre artisanale haut de gamme. Intrigue simple et fluide, électrifiée par un courant érotique. Univers visuel riche, texturé et très personnel. (sortie en salle: 1 mai 2015)

En attente de classement
3

Cheatin' (Cheatin')

En attente de classement En attente de classement

G.-B. 2013. Film d'animation de Bill Plympton .

L'amour d'un couple nouvellement marié est compromis par une méchante vendeuse qui, voulant mettre le grappin sur le mari, compromet son épouse. Oeuvre artisanale haut de gamme. Intrigue simple et fluide, électrifiée par un courant érotique. Univers visuel riche, texturé et très personnel. (sortie en salle: 1 mai 2015)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Musique :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Cinéma du Parc
De passage devant l'entrée d'une grande foire ambulante, Ella est interpellée par le maître de piste qui, impressionné par sa grande beauté, lui offre un billet gratuit. À sa suite, une foule se presse à l'intérieur du chapiteau, où des autos tamponneuses les attendent. Impliquée dans un accident qui menace de l'électrocuter, Ella obtient l'aide de Jake, un beau gaillard musclé, pompiste de son métier, qui lui fait tourner la tête, et vice versa. Entrée seule à la foire, la jeune femme en sort à son bras et bientôt, le couple se met en ménage. Lors d'une séance de magasinage en ville, Ella est servie par une vendeuse méchante qui en pince pour Jake et entend le lui voler. Son plan réussit à moitié: Jake chasse la vendeuse armée d'une fausse photo compromettante puis, fou de douleur à l'idée qu'Ella le trompe, s'offre à toutes les prétendantes qui se ruent à sa pompe. Incapable de comprendre l'infidélité non dissimulée de son époux, Ella se laisse aller au désespoir.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tandis que le monde de l'animation continue de subir maintes transformations et révolutions technologiques, l'iconoclaste Bill Plympton (IDIOTS AND ANGELS, HAIR HIGH) demeure fidèle à sa technique analogique et traditionnelle du dessin à main levée. Avec ses outils de prédilection - crayon de plomb, bâton de fusain, pastels -, il compose un univers riche, texturé, dont le style inimitable (Sylvain Chomet s'en rapproche toutefois) est ici habilement électrifié par un courant érotique. Au moyen d'une grammaire diversifiée et très expressive, marquée par un usage inspiré du gros plan et un humour salace, il raconte dans CHEATIN' le cycle complet d'une tempête amoureuse. L'intrigue, toute simple, avance avec fluidité, ses petits développements sublimés dans des séquences de trapèze psychologique servant à illustrer les pensées des personnages qui s'emballent. Résultat: une oeuvre artisanale haut de gamme, à la hauteur du culte dont ce cinéaste d'animation fait l'objet.

Texte : Martin Bilodeau

Revue de presse

Les Amants excessifs

CHEATIN' est (...) un film sensuel. (...) les coups de crayons et les retouches de couleurs (...) opérés par Plympton privilégient les changements de tons et les virages brutaux: l’image et l’histoire virent ensemble du merveilleux au cauchemar, d’un romantisme (...) doux à la violence des pulsions.

Cheatin' Bill Plympton

Desseins de coeurs trop amoureux

La joie de Plympton dans cette recherche de l’emphase auditive, visuelle et cinétique est communicative malgré les raccourcis scénaristiques comme la capsule de téléportation d’âme. Des borborygmes, feulements et ahanements constituent l’essentiel du discours non verbal de ces êtres.

Cheatin' Bill Plympton

Haut les coeurs!

Dès les premières minutes, CHEATIN' s’impose comme le film d’un cinéaste au sommet de son art. (...) Le style Plympton est là, inimitable, mais il se double d’une fluidité graphique particulièrement remarquable. À l’origine de celle-ci: un trait dont l’inspiration confine par moments au génie.

Cheatin' Bill Plympton

One of Bill Plympton's Best Longform Animated Works

The writer-director-producer’s pulsing, pencil-etched, pastel-hued animation style is a pleasure to behold as ever, and Nicole Renaud’s score (featuring her own wordless vocals) has a traditional Gallic feel in line with the setting’s vaguely European air.

Cheatin' Bill Plympton

Le Grand Art de la différence

Entièrement portée par une trame sonore où alternent une composition originale de Nicole Renaud et des airs classiques connus, cette oeuvre muette (...) commence comme une comédie romantique, tourne au (mélo) drame, fait un détour par le film noir et se déploie avec une ampleur opératique.

Cheatin' Bill Plympton

Affolantes Perspectives du désir

[L']aspect ludique du film domine dans sa première partie, qui décrit l’idylle éclair (au sens électrique du phénomène) qui lie Jake et Ella. Mais il laisse bientôt la place à la dimension tragique de l’histoire, à l’adultère et à la mort, qu’un magicien ambulant tente de tenir à distance.
Cheatin' Bill Plympton

Crayon fou

Cocasse, ­hybride et dérangeant. Sous les couleurs, le trait est si apparent qu'il semble naître et se réinventer sans cesse devant nous, entre burlesque et lyrisme. Romantisme, désir, manque, fureur: l'aspect le plus étonnant de ce film, c'est qu'il parle vraiment de l'amour et de ses blessures.

Cheatin' Bill Plympton

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3