Go to main content
4

Ruby Sparks

É.-U. 2012. Comédie sentimentale de Jonathan Dayton, Valerie Faris avec Paul Dano, Zoe Kazan, Chris Messina. Après des années de blocage, un jeune écrivain est stupéfait de rencontrer en chair et en os l'héroïne qu'il a créée dans son roman en cours d'écriture. Variation imaginative autour du mythe de Prométhée. Scénario spirituel aux accents critiques. Un certain essoufflement au mitan. Réalisation intelligente. Interprétation sensible. (sortie en salle: 10 août 2012)

Général (déconseillé aux jeunes enfants)
4

Ruby Sparks (Ruby Sparks)

Général (déconseillé aux jeunes enfants) Général (déconseillé aux jeunes enfants)

É.-U. 2012. Comédie sentimentale de Jonathan Dayton, Valerie Faris avec Paul Dano, Zoe Kazan, Chris Messina.

Après des années de blocage, un jeune écrivain est stupéfait de rencontrer en chair et en os l'héroïne qu'il a créée dans son roman en cours d'écriture. Variation imaginative autour du mythe de Prométhée. Scénario spirituel aux accents critiques. Un certain essoufflement au mitan. Réalisation intelligente. Interprétation sensible. (sortie en salle: 10 août 2012)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
Hanté par un rêve récurrent centré sur une jeune femme nommée Ruby Sparks, Calvin, un jeune écrivain en panne d'inspiration, qui a connu la gloire alors qu'il était encore adolescent, décide d'en faire l'héroïne de son nouveau roman. À sa grande surprise, l'inspiration lui revient dès l'instant où il tape sur son clavier le nom de sa muse. À mesure que progresse l'écriture, ses rêves gagnent en précision. À tel point que Calvin commence à se demander s'il n'a pas du mal à départager réalité et fantasme. Lorsqu'un soir, une Ruby en chair et en os l'accueille chez lui, Calvin se croit mûr pour l'asile. Or, son propre frère, d'abord sceptique, finit par admettre l'impensable. À savoir que Ruby incarne tout ce que Calvin écrit, et que son humeur, sa personnalité, changent selon les caprices de l'auteur. D'abord idyllique, la relation entre la muse et son créateur s'assombrit à mesure que le tempérament narcissique et contrôlant de ce dernier prend le dessus.

L’AVIS DE MEDIAFILM

RUBY SPARKS marque le retour attendu des cinéastes Jonathan Dayton et Valerie Faris, six ans après le succès surprise LITTLE MISS SUNSHINE. À l'instar d'oeuvres comme WONDER BOYS et SWIMMING POOL, cette fantaisie spirituelle, aux observations fines, se sert du blocage de l'écrivain comme angle d'attaque pour brosser un portrait d'artiste inusité et pénétrant. Une variation imaginative autour du mythe de Prométhée, le récit se montre parfois très critique envers le créateur qui, d'être angoissé et souffrant d'insécurité, se révèle aussi narcissique et arrogant. Une fois révélé le côté sombre du protagoniste, au mitan du film, le rythme s'essouffle et l'intrigue se met à piétiner. La réalisation demeure cela dit intelligente, avec une caméra ultra mobile à laquelle rien n'échappe. Zoe Kazan, petite-fille d'Elia (ON THE WATERFRONT) et auteure du scénario, s'est offert un rôle en or, pour lequel elle livre le petit tour-de-force requis. Moins flamboyante, la partition de Paul Dano (THERE WILL BE BLOOD) permet à l'acteur de livrer une performance sensible et d'une belle intériorité.

Texte : François Lévesque

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3