Goto main content
3

Réalité (Reality)

It. 2012. Comédie satirique de Matteo Garrone avec Aniello Arena, Loredana Simioli, Nando Paone. La vie d'un marchand de poisson napolitain bascule après qu'il eut auditionné pour participer à une populaire émission de téléréalité. Critique engageante et nuancée sur le mirage de la célébrité. Caméra gracieuse. Décor expressif admirablement exploité. Distribution criante de vérité dominée par A. Arena. (sortie en salle: 24 mai 2013)

Général
3

Réalité (Reality)

Général Général

It. 2012. Comédie satirique de Matteo Garrone avec Aniello Arena, Loredana Simioli, Nando Paone.

La vie d'un marchand de poisson napolitain bascule après qu'il eut auditionné pour participer à une populaire émission de téléréalité. Critique engageante et nuancée sur le mirage de la célébrité. Caméra gracieuse. Décor expressif admirablement exploité. Distribution criante de vérité dominée par A. Arena. (sortie en salle: 24 mai 2013)

Année :
Durée :
Réalisation :
Photographie :
Musique :
Montage :
Pays :
Récompenses
Cédant à la pression de ses enfants, Luciano, marchand de poisson napolitain, auditionne pour participer à l'émission de téléréalité "Big Brother", qui connaît un succès phénoménal en Italie. La candidature de ce clown naturel plaît aux producteurs, qui l'invitent à Rome pour une deuxième audition, laquelle se déroule encore mieux que la première. Luciano retourne à Naples, où la confirmation de son embauche se fait attendre. Son épouse a beau tenter de lui faire comprendre que rien n'est gagné, il s'y voit déjà, et tout le voisinage aussi. Convaincu que la télévision espionne ses faits et gestes afin d'analyser son caractère, le marchand se fait un devoir de modifier son apparence, et va jusqu'à vendre son étal afin de meubler sa maison au goût du jour. Lorsque la diffusion de "Big Brother" s'amorce à la télé, Luciano a déjà commencé à perdre contact avec la réalité.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Épaulé par une distribution criante de vérité dominée par l'épatant Aniello Arena, le réalisateur de GOMORRA formule ici une critique engageante et nuancée sur Dieu, la consommation et le rêve de célébrité dans l'Italie néolibérale et culturellement appauvrie de Silvio Berlusconi. REALITY s'ouvre sur les images d'un mariage kitsch digne d'une téléréalité, qui n'auraient pas déplu au Federico Fellini de GINGER ET FRED. Passé ce prologue, l'action se pose dans le cadre naturel du personnage central: un quartier ouvrier de Naples, avec ses rues étroites et ses escaliers couverts, auxquels la caméra d'une grâce incroyable donne les allures d'un grand théâtre néoréaliste semblable à ceux façonnés par De Sica et Rossellini. Brillant observateur du comportement humain, Matteo Garrone filme Luciano comme s'il était le héros d'un conte intiatique, avec une affection et une compassion de chaque instant. Du coup, le cinéaste démontre l'importance fondamentale du point de vue dans l'art de raconter - une notion qui échappe à la télévision statique, voyeuse et toxique qu'il dénonce par l'absurde.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Edouard Bergeon avec Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

1979. Pierre reprend en main la ferme de son père. Dix-sept ans plus tard, marié et père à son tour, il lutte pour maintenir l'entreprise familiale à flot, dans un contexte socio-économique de plus en plus difficile.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3