Goto main content
4

Pierre de patience (Syngue Sabour)

Afg. 2012. Drame de moeurs de Atiq Rahimi avec Golshifteh Farahani, Hamidreza Javdan, Hassina Burgan. Au chevet de son mari dans le coma, une jeune Afghane lui raconte sa découverte de la sexualité dans une maison close de Kaboul. Oeuvre intimiste sur la condition de la femme afghane, inspirée du roman du cinéaste. Approche sobre, un peu théâtrale. G. Farahani convaincante. (sortie en salle: 14 juin 2013)

13 ans +
4

Pierre de patience (Syngue Sabour)

13 ans + 13 ans +

Afg. 2012. Drame de moeurs de Atiq Rahimi avec Golshifteh Farahani, Hamidreza Javdan, Hassina Burgan.

Au chevet de son mari dans le coma, une jeune Afghane lui raconte sa découverte de la sexualité dans une maison close de Kaboul. Oeuvre intimiste sur la condition de la femme afghane, inspirée du roman du cinéaste. Approche sobre, un peu théâtrale. G. Farahani convaincante. (sortie en salle: 14 juin 2013)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Jean-Claude Carrière
D'après le roman de Atiq Rahimi
Photographie :
Montage :
Au milieu du chaos qui règne dans Kaboul sous les bombes, une jeune Afghane insiste pour demeurer au chevet de son mari, un héros de guerre plongé dans le coma. Mais une suite d'incidents tragiques l'oblige à prendre la fuite avec ses deux fillettes et à trouver refuge auprès de sa tante, qui tient une maison close dans un autre secteur de la ville. Revenue transformée de ce lieu clandestin, l'épouse dévouée et pudique s'ouvre à son mari, toujours dans le coma, comme elle ne l'avait jamais fait en dix ans d'union. Ainsi, elle lui raconte qu'elle a découvert sa sexualité avoir cédé aux avances d'un jeune combattant, qui croyait qu'elle était une prostituée. Emportée par le fil de sa confession, la jeune femme lui fait d'autres révélations étonnantes.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Pour la seconde fois après TERRE ET CENDRES, l'écrivain français d'origine afghane Atiq Rahimi transpose lui-même son oeuvre au cinéma, dans ce cas-ci un roman éponyme couronné du prix Goncourt en 2008. S'il plonge dans l'intimité d'une femme afghane pour explorer son éveil à la sexualité, ce film de chambre (le huis clos est brisé par quelques échappées dans la ville sous les bombes et dans un bordel assez calme) atteint une dimension universelle. Le traitement théâtral, commandé par les nombreux monologues de l'épouse affligée, donne toutefois au film un aspect statique et redondant. Cela dit, la présence vibrante de l'actrice d'origine iranienne Golshifteh Farahani (SI TU MEURS JE TE TUE, POULET AUX PRUNES), continuellement dans l'oeil de la caméra, compense largement pour ces quelques faiblesses.

Texte : André Lavoie

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie sentimentale de Christophe Honoré avec Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay, Vincent Lacoste. Classement: En attente de classement.

Ses nombreuses infidélités ayant été découvertes par son époux, qui l'aime toujours autant après vingt ans de mariage, une professeure de droit quitte discrètement l'appartement en pleine nuit et loue une chambre à l'hôtel d'en face, pour faire le point sur leur relation.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3