Go to main content
3

Tomboy

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants de son nouveau voisinage. Habile exploration de l'identité féminine. Récit un peu mince ponctué d'observations très justes. Mise en scène assurée et précise. Interprétation crédible et fort attachante. (sortie en salle: 8 juin 2012) (Sortie DVD: 8 juin 2012)

Général
3

Tomboy (Tomboy)

Général Général

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson.

Une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants de son nouveau voisinage. Habile exploration de l'identité féminine. Récit un peu mince ponctué d'observations très justes. Mise en scène assurée et précise. Interprétation crédible et fort attachante. (sortie en salle: 8 juin 2012)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Métropole Films Distribution
Récompenses
Laure, 10 ans, emménage avec son père affairé, sa mère sur le point d'accoucher et sa petite soeur Jeanne dans une ville en banlieue de Paris. En raison de ses cheveux courts et de ses vêtements amples, elle est prise pour un garçon par Lisa, une fille du quartier. Plutôt que de la détromper, Laure décide de jouer le jeu. C'est donc sous l'identité de Michaël qu'elle intègre la bande d'enfants du coin. Son talent au soccer suscite l'admiration de Lisa, qui lui fait bientôt des avances. Et lorsqu'on l'invite à une baignade au lac, le faux garçon recourt à un habile subterfuge pour ne pas être démasqué. Mise accidentellement dans le secret, Jeanne promet de couvrir Laure, à condition que celle-ci facilite son admission dans la bande. À l'approche du retour en classe, la vérité semble de plus en plus difficile à dissimuler.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Tout comme dans LA NAISSANCE DES PIEUVRES, son impressionnant premier long métrage, Céline Sciamma explore ici encore l'identité féminine, cette fois dans une sorte de BOYS DON'T CRY chez les préadolescents français, dont l'issue serait toutefois beaucoup moins tragique. Bien qu'un peu mince, le récit est ponctué d'observations très justes sur la confusion des genres, les premières amours, les codes des jeux des garçons, le fervent besoin d'acceptation et les forts liens entre soeurs. La mise en scène attentive, précise, fait montre d'une grande assurance, tout en mettant en valeur le jeu très subtil et suave de l'étonnante Zoé Héran, aussi convaincante en fille qu'en garçon. Cependant, celle-ci se fait souvent voler la vedette par Malonn Lévana, craquante et délicieusement comique dans le rôle de la petite soeur.

Texte : Louis-Paul Rioux

Revue de presse

Jeu de l’interdit

Et, mélange sans doute d’un casting avisé et d’un vrai talent de directrice d’acteurs, (...) [Sciamma] obtient de sa bande de gosses le meilleur, un jeu - dans le double sens du terme - criant de spontanéité et de vérité.

Tomboy Céline Sciamma

Quelle Laure est-il?

Comme dans un film de flic infiltré dans la mafia, le halètement de TOMBOY tient à une série de casse-tête pour que le corps de Laure ne trahisse pas la psyché de Michaël.

Tomboy Céline Sciamma

Malentendus identitaires

Par petites touches impressionnistes, un jeu de non-dits qui pousse le spectateur à projeter ces situations d'enfance sur les malentendus, (...) la comédie de Céline Sciamma vire quasiment au drame existentiel.

Tomboy Céline Sciamma

Un Film réussi pour un garçon manqué

La réalisatrice filme comme elle respire, intensément. On retrouve ici les mots, les sensations de l'enfance, le dernier souffle de l'été (...) avant la rentrée scolaire. TOMBOY est un film doux, grave, solaire aussi. Tout sonne juste.

Tomboy Céline Sciamma

Une Question de regard?

Admirablement interprété, tous âges confondus, le film impressionne par l'écart entre la simplicité de l'histoire et la complexité des questions soulevées. (...) Troublant marivaudage préado, confusion des sentiments.

Tomboy Céline Sciamma

Une Merveille de sensibilité

(...) Céline Sciamma évite tous les pièges du film sur l'enfance. Aucune mièvrerie, aucun chantage aux sentiments ici, mais une méditation douce et inquiète sur les troubles de l'identité et le vacillement intérieur d'une très jeune fille.

Tomboy Céline Sciamma

Garçon manqué, film réussi

TOMBOY donne envie de sortir les grands mots: intelligence, grâce, délicatesse. (...) La force de TOMBOY, outre sa douceur, c'est aussi un casting qui tient du miracle. [Zoé Héran est] parfaite en aspirant garçon.

Tomboy Céline Sciamma

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2011. Drame psychologique de Céline Sciamma avec Zoé Héran, Malonn Lévana, Jeanne Disson. Classement: Général.

Emménageant avec sa famille dans une ville en banlieue de Paris, une fille de dix ans aux allures androgynes se fait passer pour un garçon auprès des enfants du coin. Accidentellement mise au courant, sa petite soeur la couvre, à condition d'intégrer sa bande de nouveaux amis.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3