Go to main content
4

L'Art d'aimer

Fr. 2011. Comédie de moeurs de Emmanuel Mouret avec Julie Depardieu, Frédérique Bel, François Cluzet. À Paris, les tribulations d'hommes et de femmes d'âges divers, en couple ou célibataires, tentés d'une manière ou d'une autre par une expérience amoureuse ou sexuelle insolite. Film à sketches léger et faussement coquin sur l'amour et le désir. Dialogue spirituel. Quelques passages manquant de contenu et de profondeur. Mise en scène gracieuse. Distribution formidable. (sortie en salle: 27 janvier 2012)

Général
4

L'Art d'aimer (L'Art d'aimer)

Général Général

Fr. 2011. Comédie de moeurs de Emmanuel Mouret avec Julie Depardieu, Frédérique Bel, François Cluzet.

À Paris, les tribulations d'hommes et de femmes d'âges divers, en couple ou célibataires, tentés d'une manière ou d'une autre par une expérience amoureuse ou sexuelle insolite. Film à sketches léger et faussement coquin sur l'amour et le désir. Dialogue spirituel. Quelques passages manquant de contenu et de profondeur. Mise en scène gracieuse. Distribution formidable. (sortie en salle: 27 janvier 2012)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Montage :
N'ayant pas fait l'amour depuis un an, Isabelle, célibataire timide, se fait offrir par sa meilleure amie de coucher avec son conjoint, mais elle refuse. - Un quinquagénaire peine à séduire sa nouvelle voisine plus jeune, qui lui a pourtant avoué vouloir vivre une aventure, afin de tester son couple chancelant. - Assaillie par des désirs incontrôlables, une femme d'âge mûr annonce à son mari qu'elle le quitte par crainte de le tromper. - Bien que très serviable, Amélie hésite lorsque son meilleur ami Boris, qui brûle d'envie pour elle, lui propose une seule nuit d'amour afin de mettre fin à son obsession. Également copine avec Isabelle, Amélie lui demande de la remplacer lors d'un rendez-vous avec Boris dans une chambre d'hôtel totalement plongée dans le noir. - En apprenant de sa compagne qu'elle couchera dans quelques jours avec un collègue épris d'elle mais qui partira le lendemain pour le Brésil, un jeune homme prétend que lui aussi aura une aventure ce même soir.

L’AVIS DE MEDIAFILM

En digne héritier du Éric Rohmer des "Comédies et proverbes", Emmanuel Mouret (FAIS-MOI PLAISIR) parle à nouveau de l'amour et du désir dans ce film à sketches léger et faussement coquin, qui se veut une actualisation goguenarde de l'immortel traité éponyme du poète latin Ovide. Signant une mise en scène gracieuse, étudiée, portée par des morceaux choisis du répertoire classique, Mouret passe sans coup férir du marivaudage plaisant dialogué avec goût et esprit, à une tonalité plus grave et mélancolique pour exprimer l'incertitude au sein de couples osant mettre à l'épreuve leur sens de la liberté et de la fidélité. Dommage qu'à côté de certains passages irrésistiblement drôles ou subtilement poignants, d'autres manquent de substance et de profondeur. Toute la distribution est formidable, à commencer par l'impayable Frédérique Bel, égérie du réalisateur-acteur depuis CHANGEMENT D'ADRESSE, ce dernier s'étant cette fois octroyé un rôle plus en retrait que dans ses précédents films, mais qui s'avère tout aussi attachant.

Texte : Louis-Paul Rioux

COMMENTAIRES

04 mai 2015, 10:49:32

Par : Pascal Grenier, Montréal

Digne héritier d’Éric Rohmer, le cinéaste français Emmanuel Mouret (Changement d’adresse, Fais-moi plaisir!) signe son film le plus ambitieux à ce jour avec cette comédie douce-amére sur les relations amoureuses et sur la complexité des sentiments. Reprenant la formule du film à sketches tout en la détournant par le biais du montage tels les chapitres d’un roman, ces chassés-croisés amoureux sont à la fois drôles, pétillants et ludiques tout en conservant le ton décalé propre à l’auteur (qui joue ici un tout petit rôle, laissant la place à d’autres comédiens de se faire valoir).

J'attribue à ce film la Cote 3


L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2022. Drame de Frédéric Tellier avec Gilles Lellouche, Pierre Niney, Emmanuelle Bercot. Classement: .

En France, un avocat spécialisé en droit environnemental et une militante écologiste se battent chacun de leur côté pour faire interdire un pesticide mortel, dont les avantages économiques sont âprement défendues par un lobbyiste influent.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3