Goto main content
4

Vicky Cristina Barcelona

Esp. 2008. Comédie sentimentale de Woody Allen avec Scarlett Johansson, Javier Bardem, Rebecca Hall. Les vies de deux amies américaines en séjour estival à Barcelone sont bouleversées par leur rencontre avec un séduisant peintre et l'ex-épouse de ce dernier. Exploitation ludique des thèmes chers à l'auteur. Intrigue un peu molle néanmoins traversée de beaux motifs victoriens. Réalisation de métier. Interprétation savoureuse. (sortie en salle: 19 septembre 2008)

Général
4

Vicky Cristina Barcelona (Vicky Cristina Barcelona)

Général Général

Esp. 2008. Comédie sentimentale de Woody Allen avec Scarlett Johansson, Javier Bardem, Rebecca Hall.

Les vies de deux amies américaines en séjour estival à Barcelone sont bouleversées par leur rencontre avec un séduisant peintre et l'ex-épouse de ce dernier. Exploitation ludique des thèmes chers à l'auteur. Intrigue un peu molle néanmoins traversée de beaux motifs victoriens. Réalisation de métier. Interprétation savoureuse. (sortie en salle: 19 septembre 2008)

Année :
Durée :
Réalisation :
Les caractères de Vicky et Cristina, deux amies américaines séjournant à Barcelone pour l'été, sont aux antipodes. La première, réfléchie et studieuse, vient y achever sa thèse sur Gaudi. La seconde, insouciante, compte y poursuivre sa quête incessante de plaisirs. Un soir, elles font la connaissance de Juan Antonio, un peintre séduisant qui, après avoir vaincu les réserves de Vicky l'espace d'une nuit d'amour, invite l'entreprenante Cristina à emménager chez lui. Leur petit bonheur à deux est en train d'éclore lorsque Maria Elena, la tempétueuse ex-épouse du peintre, refait surface pour former avec eux un triangle étonnamment harmonieux. Parallèlement, Vicky, hantée par le souvenir de son aventure clandestine avec Juan Antonio, remet en question son mariage imminent avec un homme d'affaires bcbg.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Bien que ce 40e opus de Woody Allen, ici absent de l'écran, soit campé dans un décor inédit pour lui (la capitale catalane), le réalisateur continue d'exploiter les thèmes qui lui sont familiers depuis ANNIE HALL: l'amour sage contre l'amour fou, l'inspiration contre les conventions, etc. Allen prend un malin plaisir à juxtaposer son petit théâtre amoureux à ce musée baroque à ciel ouvert qu'est Barcelone, personnage à part entière du film, comme pouvait l'être Florence dans A ROOM WITH A VIEW. Le récent séjour du cinéaste à Londres (où il a tourné MATCH POINT, SCOOP ET CASSANDRA'S DREAM) semble lui avoir inspiré cette intrigue aux motifs victoriens (le prénom Vicky n'étant ici pas fortuit), dont la voix-off omnisciente et teintée d'ironie s'inscrit dans la tradition d'E.M. Forster. Et si le scénario paraît bien prévisible et perd de son élan au mitan du film, la musique des mots et la réalisation de métier font leur oeuvre. Et devant tant de beauté dans l'image et de plaisir dans l'interprétation (Penélope Cruz et Rebecca Hall en tête), on se laisse doucement enivrer par ce divertissement frais comme un verre de sangria.

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Drame de Alain Raoust avec Salomé Richard, Yoann Zimmer, Estelle Meyer. Classement: Général.

Une ébéniste décroche un emploi d'été à la déchetterie du village de province où elle avait séjourné dix ans plus tôt. Sous un soleil de plomb, sa quiétude est troublée par l'irruption d'une participante de téléréalité égarée et du frère de son ancien amoureux.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3