Goto main content
4

Une Nuit à New York (Nick and Norah's Infinite Playlist)

É.-U. 2008. Comédie sentimentale de Peter Sollett avec Michael Cera, Kat Dennings, Alexis Dziena. Un amoureux largué se lance avec une inconnue dans une folle virée nocturne, en quête d'indices devant les conduire à l'endroit où le groupe de l'heure se produira avant l'aube. Galerie de personnages irrésistibles et crédibles aux traits délibérément grossis. Quelques retournements peu subtils. Réalisation bien troussée. Excellent usage de la musique. Interprètes convaincants. (sortie en salle: 3 octobre 2008)

Général
4

Une Nuit à New York (Nick and Norah's Infinite Playlist)

Général Général

É.-U. 2008. Comédie sentimentale de Peter Sollett avec Michael Cera, Kat Dennings, Alexis Dziena.

Un amoureux largué se lance avec une inconnue dans une folle virée nocturne, en quête d'indices devant les conduire à l'endroit où le groupe de l'heure se produira avant l'aube. Galerie de personnages irrésistibles et crédibles aux traits délibérément grossis. Quelques retournements peu subtils. Réalisation bien troussée. Excellent usage de la musique. Interprètes convaincants. (sortie en salle: 3 octobre 2008)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Lorene Scafaria
D'après le roman de Rachel Cohn
D'après le roman de David Levithan
Photographie :
Musique :
Atteint d'un spleen incurable depuis que Tris l'a plaqué, Nick se laisse convaincre par ses copains d'aller jouer à Manhattan avec leur groupe de garage. Mais pour ajouter à son malheur, Tris fait surface, au cours du spectacle, au bras d'un nouveau petit ami. Désemparé, Nick demande à Norah, une étrangère accoudée seule au bar, de faire semblant d'être sa petite amie, l'espace d'un instant. Leur baiser impromptu inaugure pour eux une virée nocturne au cours de laquelle ils se lanceront, d'une part à la recherche de la copine ivre morte de Norah, d'autre part en quête d'indices dispersés dans la ville devant les conduire au lieu-mystère où le groupe-culte de l'heure a promis de se produire avant l'aube.

L’AVIS DE MEDIAFILM

L'Américain Peter Sollett signe un second opus qui, sous des dehors ludiques et bigarrés, s'inscrit dans la continuité de son excellent RAISING VICTOR VARGAS. Autant dire que nous sommes, et c'est heureux, à cent lieues des comédies pour adolescents habituelles. En effet, cet irrésistible et bien troussé NICK AND NORAH'S INFINITE PLAYLIST (les deux héros se reconnaissent à leurs goûts musicaux communs, d'où ce titre) est peuplé de personnages crédibles, aux traits de caractère grossis à la loupe parfois, néanmoins taillés dans le réel. S'il n'est pas toujours subtil dans ses retournements, le scénario possède malgré cela l'esprit incisif de JUNO et l'audace de SHORTBUS. Tandis qu'à l'écran les références pullulent (à l'évident AFTER HOURS, entre autres), à l'écoute, la bande sonore fait défiler un éventail composite de chansons qui, mieux que les dialogues, évoquent l'imaginaire et les sentiments des personnages. Cette formidable synergie entre l'image et la musique, rare dans un film du genre, n'a d'égale ici que la qualité de la distribution, laquelle confirme le talent de Michael Cera (il était le jeune papa de JUNO) et révèle celui de Kat Dennings (CHARLIE BARTLETT).

Texte : Martin Bilodeau

L'infolettre de Mediafilm

Inscription bulletin Mediafilm - merci
Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

Fr. 2019. Comédie de Sophie Letourneur avec Jonathan Cohen, Marina Foïs, Jacqueline Kakou. Classement: 13 ans +.

Une pianiste de concert tombe involontairement enceinte par la faute de son mari et agent qui, à 40 ans, s'est découvert un soudain désir de paternité. Arborant un ventre anormalement gros, l'artiste dépassée voit son conjoint vivre sa grossesse par procuration.

mediafilm_plus_reg_450.png

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3