Go to main content
4

Sin Nombre

É.-U. 2008. Drame de Cary Joji Fukunaga avec Edgar Flores, Paulina Gaitan, Krystian Ferrer. Au Mexique, un petit gangster en sursis aide une adolescente hondurienne à franchir illégalement la frontière américaine avec son père et son oncle. Illustration réaliste de la dynamique interne d'un gang de rues et du quotidien pénible des immigrants illégaux. Récit pas toujours convaincant et parfois mélodramatique. Réalisation assurée. Images d'une fulgurante beauté. Interprétation correcte. (sortie en salle: 24 avril 2009)

13 ans + (violence)
4

Sin Nombre (Sin Nombre)

13 ans + (violence) 13 ans + (violence)

É.-U. 2008. Drame de Cary Joji Fukunaga avec Edgar Flores, Paulina Gaitan, Krystian Ferrer.

Au Mexique, un petit gangster en sursis aide une adolescente hondurienne à franchir illégalement la frontière américaine avec son père et son oncle. Illustration réaliste de la dynamique interne d'un gang de rues et du quotidien pénible des immigrants illégaux. Récit pas toujours convaincant et parfois mélodramatique. Réalisation assurée. Images d'une fulgurante beauté. Interprétation correcte. (sortie en salle: 24 avril 2009)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Photographie :
Musique :
Chiapas, sud du Mexique. Trois membres du gang de rues Mara Salvatrucha attaquent un train qui transporte sur son toit des immigrés clandestins en route pour les États-Unis. Sur le point d'agresser l'adolescente hondurienne Sayra, Lil' Mago, le leader du groupe, se fait trancher la tête par son jeune complice Casper, qui venge ainsi la mort cruelle de sa petite amie. Débarqué du train, Smiley, le jeune protégé de Casper, court raconter à la bande les gestes de ce dernier, faisant de son ami un homme à abattre. N'ayant plus rien à perdre, Casper s'emploie à aider Sayra à franchir la frontière américaine en compagnie de son père et de son oncle.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Fort d'un patient travail d'observation sur le terrain, l'Américain Cary Joji Fukunaga livre dans son premier long métrage un portrait sensible et vrai des difficiles conditions de vie des immigrants illégaux qui rêvent d'un avenir meilleur au pays de l'Oncle Sam. Des voyageurs vulnérables, exposés à de multiples vicissitudes, qui ressentent comme un baume les touchants gestes de solidarité de certains villageois. Au surplus, Fukunaga dépeint avec minutie la dynamique interne du gang criminel Mara Salvatrucha, qui aurait des ramifications jusqu'au Canada. Cela dit, le scénario en tant que tel n'apparaît pas toujours convaincant et sombre même parfois dans le mélodrame. Et à part la forte présence de Tenoch Huerta Mejia dans le rôle du cruel et très tatoué Lil' Mago, l'interprétation n'est pas vraiment transcendante. Reste que Fukunaga mène son récit avec vigueur et assurance, et qu'il sait composer des plans d'ensemble d'une fulgurante beauté, faisant de lui un réalisateur à suivre de près.

Texte : Louis-Paul Rioux

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3