Aller au contenu principal
3

Papa à la chasse aux lagopèdes

Qué. 2008. Comédie de Robert Morin avec François Papineau, Georges Aubin, Ben Gibson. Un fraudeur fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas, tout en se filmant pour laisser un témoignage à ses deux filles chéries. Réflexion intelligente et nécessaire sur les dérives du capitalisme. Récit empreint d'humour, de poésie et de tendresse. Réalisation précise et soignée, tirant le meilleur parti d'un dispositif formel minimaliste. Performance remarquable de F. Papineau. (sortie en salle: 21 novembre 2008)

Général
3

Papa à la chasse aux lagopèdes (Papa à la chasse aux lagopèdes)

Général Général

Qué. 2008. Comédie de Robert Morin avec François Papineau, Georges Aubin, Ben Gibson.

Un fraudeur fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas, tout en se filmant pour laisser un témoignage à ses deux filles chéries. Réflexion intelligente et nécessaire sur les dérives du capitalisme. Récit empreint d'humour, de poésie et de tendresse. Réalisation précise et soignée, tirant le meilleur parti d'un dispositif formel minimaliste. Performance remarquable de F. Papineau. (sortie en salle: 21 novembre 2008)

Genre :
Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Coop Vidéo
Menacé de prison pour une fraude de cent millions de dollars aux dépens de plusieurs petits épargnants, Vincent Lemieux fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas. Équipé d'une caméra numérique, il enregistre son témoignage à l'intention de ses deux fillettes chéries, à qui il tente, ici de justifier son geste, là de leur expliquer le b.a.-ba de la finance. Apprenant, une fois rendu à son premier point de chute, que le pilote n'arrivera que le lendemain, Vincent part chasser le lagopède, un oiseau nordique. Mais en voulant récupérer une de ses prises, il glisse dans une pente. Tout en se frayant un chemin dans la neige pour remonter vers la route, le fraudeur poursuit son dialogue avec ses filles, à qui il raconte également les aventures fabuleuses de son alter ego, le "P'tit Sicotte".

L’AVIS DE MEDIAFILM

Par le biais d'un dispositif minimaliste dont il a le secret (cf. YES SIR! MADAME... et PETIT POW! POW! NOËL), Robert Morin formule une réflexion intelligente et nécessaire sur les dérives du capitalisme et les méfaits des bandits en cravate. Bien que calqué sur Vincent Lacroix, avec un zeste de Jean Lafleur, son protagoniste est loin d'être une haïssable caricature. Au contraire, le personnage apparaît riche, complexe et pluriel: père aimant, manipulateur cynique, poète et conteur doué, criminel rongé par la culpabilité, sans oublier le vulgarisateur émérite, illustré à travers l'hilarante parodie de Charles Tisseyre, d'ores et déjà un morceau d'anthologie. Il en résulte une oeuvre caustique et tendre, aux images nettes et soignées (malgré un tournage dans des conditions climatiques extrêmes), portée à bout de bras par François Papineau, qui incarne presque tous les personnages. Sa performance, exigeante, généreuse, nuancée et attachante, force l'admiration.

Texte : Louis-Paul Rioux

Revue de presse

La Fuite d'un beau sans-coeur

PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES est un véritable tour de force à la fois pour l'acteur et le cinéaste. C'est un film réalisé avec peu de moyens, mais qui parvient à voler haut par le pouvoir de l'imagination et par la force de l'interprétation. Le scénario, qui est à la fois une périlleuse fuite en avant et un douloureux retour en arrière, est captivant.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

Lamento pour un fraudeur

(Morin) se fait (...) cruel à l'égard (du) capitalisme (...). Délaissant parfois la forme âpre du journal intime, il fait surgir des personnages qui illustrent les divers recoins de la conscience d'un sans-coeur de la finance. Procédé souvent amusant, (...) ces pantins moralisateurs étoffent la pensée d'un brigand qui ne serait autrement qu'un père larmoyant.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

Ce que Morin pense de la finance

Cette fiction hyperréaliste tire à boulets rouges et Morin peut être accusé de manquer (encore?) de subtilité. (...) C'est gros. Mais la caricature tient la route, le cynisme et la forme intimiste propres à Robert Morin donnant à la dénonciation et sa distance, nécessaire à un fait d'actualité, et son originalité.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

La Finance expliquée à mes filles

Maître de la trouvaille en vidéo, Robert Morin lâche ici son comédien, seul, à quel- ques échanges près, devant une caméra: réalisme garanti. (...) Robert Morin touche la cible (...). Le monde est à pleurer, mais il trouve le moyen d’en rire. François Papineau se révèle tout à fait étonnant dans cette confession d’un voleur des temps modernes.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

Les Confessions d'un PDG

Avec PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES, (Morin) opère une véritable radiographie du capitalisme sauvage tout en soignant ce vaisseau essentiel et existentiel qu'est la famille. Peu subtile et (...) répétitive, cette dernière oeuvre doit beaucoup à François Papineau, magistral dans un rôle complexe, qui est capable de faire rire aux larmes (...) et d'émouvoir.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

Make money, salut bonsoir!

À la fois une attaque en règle contre le capitalisme sauvage et le portrait d'un petit rêveur devenu un grand crosseur, PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES confirme le grand talent de Morin qui, avec pratiquement rien d'autre qu'une caméra, un acteur et ce qui les entoure, crée une foule de moments drôles, touchants ou qui font réfléchir.

Papa à la chasse aux lagopèdes Robert Morin

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

É.-U. 2020. Drame musical de Steven Spielberg avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno. Classement: Général (déconseillé aux jeunes enfants).

À la fin des années 1950, dans le West Side de New York, un ancien chef de gang blanc tombe amoureux de la soeur du chef d'un clan rival, composé d'immigrés portoricains.

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3