Go to main content
5

Derrière moi

Qué. 2008. Drame psychologique de Rafaël Ouellet avec Carina Caputo, Charlotte Legault, Éliane Gagnon. Dans une ville de province, une belle et mystérieuse Montréalaise se lie d'amitié avec une adolescente naïve qui ignore les véritables motifs de son intérêt pour elle. Récit anecdotique au rythme lancinant. Personnages schématiques. Réalisation modeste mais soignée. Interprétation inégale. (sortie en salle: 23 janvier 2009)

13 ans +
5

Derrière moi (Derrière moi)

13 ans + 13 ans +

Qué. 2008. Drame psychologique de Rafaël Ouellet avec Carina Caputo, Charlotte Legault, Éliane Gagnon.

Dans une ville de province, une belle et mystérieuse Montréalaise se lie d'amitié avec une adolescente naïve qui ignore les véritables motifs de son intérêt pour elle. Récit anecdotique au rythme lancinant. Personnages schématiques. Réalisation modeste mais soignée. Interprétation inégale. (sortie en salle: 23 janvier 2009)

Année :
Durée :
Réalisation :
Scénario :
Montage :
Pays :
Distributeur :
Les Films Séville
Producteurs :
Betty, une belle et mystérieuse Montréalaise, débarque dans une ville de province. Elle rencontre Léa, une adolescente qui travaille dans un hôtel des environs. Pour tromper leur ennui, Betty lui fait connaître les plaisirs de la drogue et de la drague, bousculant ainsi les habitudes de cette jeune fille rangée, naïve et encore pucelle, fascinée par cette séduisante touriste. Sur un coup de tête, elles s'en vont passer quelques jours à Montréal où, sous l'influence de la drogue, elles font la tournée des magasins et des bars. Au cours d'une sortie dans un club de danseuses nues, Betty passe à l'action et invite sa copine à la rejoindre sur scène. C'est alors que Léa découvre les véritables intentions de celle qu'elle croyait être son amie.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Après LE CÈDRE PENCHÉ, un premier long métrage à compte d'auteur sur les retrouvailles de deux soeurs musiciennes, Rafaël Ouellet explore à nouveau les rapports complexes et ambigus des femmes entre elles. Nettement plus soigné sur le plan visuel, DERRIÈRE MOI souffre toutefois de la volonté farouche de son auteur d'entretenir un bien mince mystère autour de la belle prédatrice urbaine face à sa proie rurale. Il en résulte surtout un récit anecdotique porté par des personnages schématiques débitant des dialogues d'une banalité confondante. Leurs péripéties se résument principalement à une suite d'escapades champêtres et de sauteries nocturnes, nous conduisant de façon laborieuse et à un rythme lancinant vers un dénouement qui ne surprend finalement que l'adolescente. Le charme évident des deux jeunes comédiennes n'arrive toutefois pas à masquer la faiblesse de leur jeu.

Texte : André Lavoie

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!
Le film de la semaine

. . de . Classement: .

CONTACTEZ-NOUS

1340, boulevard St-Joseph Est, Montréal
Québec (Canada) H2J 1M3